Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

L'arbre aux Hérons, le futur projet grandiose des Machines de l'île

L'arbre aux Hérons, le futur projet grandiose des Machines de l'île

Les Machines de l'île à Nantes se sont lancées dans un nouveau projet et il va être époustouflant ! 

Connaissez-vous les Machines de l'île ? Les incroyables mécaniques de Francois Delarozière et Pierre Oréfice ont déjà fait le tour du monde et leurs renommée ne faiblit pas. A Nantes, les touristes se pressent pour grimper sur le Grand Éléphant ou faire un tour sur le carrousel des Mondes Marins. Ce bestiaire extraordinaire, né de l'imagination des deux concepteurs, ravit petits et grands. Esthétiquement, le parti pris de laisser les mécanismes apparents et d'utiliser des matériaux bruts est très efficace. Jules Verne n'est jamais loin de toute cette poésie artistique faite de bois et d'acier. 

 

L’Arbre aux Hérons

Régulièrement de nouveaux projets sont proposés et le 7 juillet dernier, il y en a un qui a été validé. La nouvelle création des Machines de l'île a un nom : L'Arbre aux Hérons. Il s'agira d'un arbre monumental, culminant à 35 mètres de haut, avec une envergure de 50 mètres, dressé face à la Loire, et d'où l'on pourra s'envoler à dos de hérons !

Cet arbre mécano-soudé composé de 22 branches en acier qui bougent pourra accueillir 400 visiteurs. Ce projet pharaonique des Machines de l’île sera surmonté de deux hérons gigantesques et il sera possible d'embarquer quelques minutes pour un vol circulaire en montant dans les paniers situés en dessous des oiseaux. Les touristes pourront déambuler de branche en branche, à la découverte d’étonnants jardins suspendus mais aussi d'insectes mécaniques, comme une chenille ou une araignée géante. Un restaurant est envisagé pour permettre de trinquer au sommet ! 

 

Ouverture prévue pour 2021

Si le vote des différents politiques de la région de Nantes a été facile à obtenir, il faudra plus de temps aux machinistes de la société pour faire pousser l'arbre géant ! Sa réalisation se fera sur 5 ans, on parle de 2021, mais 2022 est également envisagée. 

Le lieu des travaux est déjà connu et s'éloignera finalement des Machines de l'île. En effet, l'Arbre aux Hérons sera construit dans un "jardin extraordinaire", pas loin de la Loire, dans la carrière Miséry (les anciennes friches du quartier du Bas-Chantenay). Un site de 3,5 hectares emblématique de l'histoire industrielle nantaise qui, d'ici 20 ans, doit accueillir 1500 nouveaux logements et 70 000 m2 d'espaces économiques supplémentaires.

Niveau budget, les chiffres sont importants (on parle de 4 millions à trouver juste pour la phase d'étude et de 35 millions d'euros pour la globalité) mais les retombées devraient l'être tout autant.

Cette nouvelle attraction donnera une visibilité mondiale à la métropole. Avec l'Arbre aux Hérons, les Machines - site le plus visité du département avec 620 000 entrées payantes en 2015 - devraient atteindre le cap du million de visiteurs annuels. 

On a hâte de découvrir ce lieu fantastique ! 

  

hérons-2
Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Ce soir on se couche moins bêtes ! #11
Insolite J’ai l’habitude de me poser de questions abstraites, de...
Moby dévoile un album 100 % gratuit
Musique Moby propose More Fast Songs About the Apocalypse, son...
4 huiles végétales méconnues originaires d’ailleurs
art de vivre L'huile de Yangu, vous connaissez ? Et les autres ? 
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme