Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Ma journée de "femme au foyer désespérée"

Ma journée de "femme au foyer désespérée"

Il y a quelques temps, j'ai lâché mon job. J'ai eu envie de m'offrir une vie plus relax, centrée sur l'essentiel. Ca faisait déjà un bout de temps que ça me titillait et là, avec le deuxième kid, j'ai plongé.

Prologue

Il va de soi qu'entre Roberto et moi, le partage est clair depuis que je ne bosse plus. De son côté, il trime comme un dingue et rentre tard, vers vingt heures trente.Du mien, je m'occupe de tout le reste, c'est-à-dire les enfants, la cuisine, les courses diverses et variées, la déco, les problèmes techniques et administratifs, les rendez-vous chez le pédiatre, etc...Je ne trouve rien à redire. Ca me semble normal d'autant plus qu'une nounou vient passer quelques heures par jour pour m'aider.

Depuis, mes bonnes copines me demandent souvent"Une fille comme toi ! Tu dois t'ennuyer à ne rien faire ?"Ou bien

"Qu'est-ce que tu as de la chance ! Si seulement moi aussi je pouvais, comme toi, avoir vraiment le temps pour moi..."

Ou bien encore"Mais qu'est-ce que tu fais de tes journées ?"

Vous voulez vraiment le savoir ? Vraiment vraiment ?Eh bien promis, je vais vous livrer une tranche de vie saignante et palpitante, qui commencera par...

Le matin

 

J'ai entendu le chant du coq dans la chambre de bébé, et puis le grand se prépare pour l'école. "Tu n'as rien oublié ?" Papa va t'amener.Je reste à la maison, au chaud, avec le petit.Il veut jouer, il me parle. J'essaie de me préparer, et puis son bain, et puis l'habiller.Les mails, ensuite la balade, suivie des "petits sauts" divers et variés :Saut à la banque, saut à la boulangerie, saut à la poste, saut à la pharmacie, saut à la perche.Les "petits coups de fil" (que j'ai le temps de passer puisque moi j'ai tout mon temps vu que...) : le plombier, la halte-garderie, l'assurance, ma belle-mère, le dentiste, Darty.

La pause dejeuner

Comme je suis une bonne mère, je lui prépare un déjeuner fraîchement épluché. J'en profite pour faire cette fameuse tarte promise pour le goûter d'anniversaire de Jules.Et puis, au fait, je déjeune en deux minutes.

L'après-midi

Enfin, l'heure de la sieste arrive. J'en profite pour me relaxer et j'étale quelques bouquins devant moi qui me feraient envie.

A ce moment-là, la nounou arrive.Oh, atroce frustration.

Pour ne pas avoir l'air de me prélasser, je me relève d'un bond et je lui demande ce qui manque à la maison. Je vais faire les courses. Je passe voir ma copine qui vient d'accoucher (oups ! et le cadeau du nouveau-né qu'il faut acheter). Tous les jeans du grand sont trop petits : il faut lui en prendre et faire le tri de ses affaires pour les donner.

Seize heures : il me reste une heure. J'amène Junior au cheval et je dois rester pendant la leçon avant de le ramener.Une heure. Pile le temps de regarder un peu sur internet pour l'organisation des vacances de Noël.

Fin de journée

"Fais tes devoirs...""Oui mais j'ai pas compris...""OK. Je viens te montrer"

Vingt heures trente : couchés !Vive la liberté, mais mes paupières sont lourdes, très lourdes.Demain, il faut que je rappelle Béa. Elle me dit qu'avec le temps que j'ai, je pourrais quand même penser à lui passer un coup de fil, et passer la voir. Demain, c'est sûr, je le fais.

Et vous, quel est le planning de votre journée à la maison ?

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

J'ai osé... Me teindre les cheveux en rose !
Mode J'en rêvais depuis mes 4 ans. Après différentes mèches...
Faire une invitation pour boire un thé
DIY Envie d'une pause créative ? Les tutos rigolos du boulot...
100 ans de pauvreté en 1 minute
Mode Un siècle de pauvreté française défile devant nous
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
 
1 commentaire(s)
pate - Le 24/10 à 20:03

et les femmes qui bossent et qu'ont pas de nounou elles font comment?????????????

Signaler un abus
Haut