Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Printemps-Eté 2008 / Femme / Paris / Défilé Yohji Yamamoto

PRINTEMPS-ETE 2008 / PARIS / PRÊT-A-PORTER / FEMME / DEFILE YOHJI YAMAMOTOA sa manière, poétique et romantique, Yohji Yamamoto travaille le tailleur noir. Cette fois, il se construit avec des pans de volume sur le côté ou le devant, transformant le pantalon en jupe volumineuse. Les vestes s'allongent, se lacèrent, se superposent en plusieurs couches ou jouent l'asymétrie. Les longues robes du soir se terminent avec des bretelles en chaînes bijoux se prolongeant dans le dos. Sous les airs de Chopin, les mannequins aux longs cheveux noirs, nattés, semblent devenues des poupées égarées du 19e siècle. Une touche électrique et rock est apportée par la couleur argent, très présente dans ce défilé, arrivant au détour de combinaisons-salopettes ou de blazers, jusqu'au final en total look. Musique: défilé

PRINTEMPS-ETE 2008 / PARIS / PRÊT-A-PORTER / FEMME / DEFILE YOHJI YAMAMOTO
A sa manière, poétique et romantique, Yohji Yamamoto travaille le tailleur noir. Cette fois, il se construit avec des pans de volume sur le côté ou le devant, transformant le pantalon en jupe volumineuse. Les vestes s'allongent, se lacèrent, se superposent en plusieurs couches ou jouent l'asymétrie. Les longues robes du soir se terminent avec des bretelles en chaînes bijoux se prolongeant dans le dos. Sous les airs de Chopin, les mannequins aux longs cheveux noirs, nattés, semblent devenues des poupées égarées du 19e siècle. Une touche électrique et rock est apportée par la couleur argent, très présente dans ce défilé, arrivant au détour de combinaisons-salopettes ou de blazers, jusqu'au final en total look.
Musique: défilé

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme