Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Safari photo

Premier lodge : A " bush " que veux-tu

" The bush ", comme on dit là-bas, c'est la brousse. On est en plein dedans. Le lodge n'a aucune clôture, et des chambres, on peut voir des animaux s'approcher assez près, jusqu'à quelques mètres.

"Le soir, pour rentrer à sa chambre après dîner, il faut avoir une escorte le fusil à la main. Au cas où un lion passerait par là."

L'ambiance est très conviviale. Par exemple, le petit-déj' est pris en commun avec les autres hôtes. La journée est rythmée par les " game drive ", safaris. Deux par jour si on veut.J'adore le côté complètement imprévisible de ces virées. On ne sait jamais ce qui va se passer, ce qu'on va voir. On est à l'affût et on participe tous. Pourtant, je ne suis pas dingue d'animaux comme mon fils, mais c'est très excitant de partir à leur recherche.

" Le jackpot, c'est les éléphants, les lions, et surtout... un léopard, qu'on a rarement la chance de voir. "

Le ranger (le guide qui nous conduit) a tendance à rentrer à la nuit tombée, quand le ciel se couvre d'étoiles, et que la nature devient vraiment mystérieuse. J'adore. En plus il est assez craquant. Il ressemble à Ewan mac Gregor.

Pourquoi la réserve de Madikwé ?

Vous allez me dire que le Kruger est plus connu.On a choisi d'aller dans cette réserve, plus récente, parce qu'elle a quelques avantages...

Elle est dans une zone non impaludée, donc pas la galère des anti-palu, ni des repousse-moustiques.Elle draine moins de touristes. D'ailleurs , il y a beaucoup de Sud-africains des grandes villes dans les lodges, ce qui est bon signe. On croise moins d'autres jeeps sans arrêt, et on a plus l'impression d'être seuls chez les animaux.

" Les lodges sont récents, et à la pointe du design. "

 

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme