Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Animal Kingdom

Animal Kingdom

Le premier long métrage d'un australien nous emmène visiter les bas-fonds d'une étonnante famille de criminels.

Pourquoi y aller ?

Parce qu'on va découvrir Jacki Weaver, la grande dame du cinéma australien, sous les traits d'une diabolique mère de famille.

 

À cause des critiques unanimes qui nous viennent de l'autre côté de l'Atlantique : "électrisant", "génial", "passionnant".

En plus, Animal kingdom a remporté le festival du film de Sundance 2010, qui a révélé au grand public des réalisateurs indépendants comme Jim Jarmush ou Quentin Tarentino.

 

 

Pour l'histoire, hyper rythmée, qui donne un coup de jeune au film noir.

Parce que Melbourne y est un personnage à part entière. David Michôd, le réalisateur a voulu montrer la ville dans toute sa complexité, des banlieues tranquilles aux quartiers industriels délabrés. On ne regardera plus l'Australie comme avant.

Ça parle de quoi ?

Une rue anonyme dans la banlieue de Melbourne. C'est là que vit la famille Cody. Profession : criminels.

L'irruption parmi eux de Joshua, un neveu éloigné, offre à la police le moyen de les infiltrer. Il ne reste plus à Joshua qu'à choisir son camp...

Une infiltration de David MichôdAvec James Frecheville, Guy Pearce, Joel EdgertonSortie le 27 avril 2011

Elle adore Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme