Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Attaquer la rentrée du bon pied avec la luminothérapie

Attaquer la rentrée du bon pied avec la luminothérapie

Du mal à dormir ? Un blues de rentrée bien ancré ? Il serait peut-être temps d’essayer la luminothérapie.

Cette dernière, d’ordinaire préconisée dans la médecine chez les patients souffrant d’insomnies ou autres dépressions saisonnières, peut se révéler plutôt utile pour garder moral et forme, surtout après les vacances.  Basée sur l’usage de la lumière naturelle lors d’expositions journalières (très) régulières, elle permet à tout un chacun de retrouver progressivement dynamisme et régulation de l’horloge biologique. Le tout garanti sans infrarouges ni ultraviolets. Et puisque cette méthode douce est décidément pleine de surprises, la luminothérapie influe également sur le bien-être de notre peau !

 

Où pratiquer la luminothérapie ?

Elle s’effectue en centres lors de séances personnalisées guidées par divers praticiens (médecins généralistes, psychologues, naturopathes…) ou bien à la maison, munie d’une lampe de luminothérapie.

Pour la première option, comptez environ 15 euros la séance de 30 minutes (suivie sur deux semaines) ou un forfait d’environ 70 euros pour 10 séances.

Les lampes, quant à elles, affichent des prix conséquents, de plusieurs centaines d’euros.

 

On préfèrera donc la luminothérapie en cabinet, plus économique d’une part et assurément plus fiable pour un résultat valable. Une nouvelle façon de se faire chouchouter à la rentrée.

 

Plus d’infos : http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=luminotherapie_th

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Une crampe violente au mollet, ça donne ça
Sport Aux USA, une homme a filmé la crampe de son mollet et...
Trois activités insolites et ludiques pour se tonifier
Sport Marre du step, de la zumba et du running ? Et si vous...
Seven Sisters sort aujourd'hui au cinéma
Ciné C'est le film événement de la rentrée, porté par la...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme