Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Au secours, mon mec est fou de foot !

Au secours, mon mec est fou de foot !

Il y a quelques années, si on m'avait dit que le sport pouvait rendre cinglé, je n'y aurai pas cru.

Tout a commencé lorsqu'on a emménagé ensemble. Alors que nous fêtions joyeusement notre nouvel appartement en parlant budget, l'Homme a glissé dans la conversation : "Tu payes l'abonnement à Canal, je paye celui pour Bein Sport".Comment ça, on va prendre Bein Sport ? "Bah oui, la ligue 1, tout ça...".
Forcément, quand on avait encore chacun notre appart, je ne m'en étais pas rendue compte.Mais chaque fois qu'il y avait un match de foot, l'homme était bizarrement indisponible pour sortir. Tout s'explique. Mais passons. Ok pour l'abonnement, je ne suis pas castratrice, pas question de le priver de son passe-temps. Mais ce n'était que la partie visible de l'Iceberg.
Avec la coupe du monde, notre joli petit logis s'est transformé en vestiaire. Dans notre dressing, pas moins de 18 maillots de foot encadrent mes petites robes. Le PSG (fois 4), la France, l'Allemagne, l'Italie...L'Homme a un joueur préféré dans chaque équipe et a donc acheté TOUS les maillots.En cumulé, ça représente 2 paires de Louboutins, facile. Mais encore, tout ça ne me dérange pas trop. Le pire, ce sont les cris.
Chaque action, but, arrêt, tir ou penalty est commenté à grand renfort
de cris, de sauts à travers le salon, de hurlements de joie ou de
déception. Franchement, je ne sais pas comment les voisins supportent ça. Mais moi, j'ai trouvé la solution. Les soirs de match, je fuis loin, très loin de l'appartement !

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Pourquoi faire appel à un coach sportif ?
Sport C'est bien de faire du sport mais progresser c'est mieux...
8 choses à répondre à vos copines qui ne sont "pas féministes"
humeur Certaines femmes ne croient pas au féminisme et à ses...
Ces phrases que les freelances ne veulent plus entendre
Travail Travailler en freelance, c'est avoir, certes, une...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme