Rechercher

Automne-Hiver 2008-09 / Homme / Paris / Défilé Dior Homme

AUTOMNE-HIVER 2008-09 / PARIS / HOMME / DEFILE DIOR HOMMEUn orchestre live et la présence au premier rang de Bernard Arnault, John Galliano et Karl Lagerfeld, Kris Van Assche avait la pression pour son premier grand défilé Dior Homme après une présentation déjà très appréciée par la presse la saison dernière. Mais il est vrai que la barre avait été placée très haute par son prédécesseur Hedi Slimane. Un vestiaire qui a nécessité plus de six mois de travail avec les ateliers pour concevoir des silhouettes regorgeant de nombreux détails comme des bandes de tissus qui soulignent la coupe des vêtements ou des jeux de plissés sur les dos des vestes, sur des blouses ou sur des épaules. Le papillon omniprésent se porte soit en nÅ"ud autour du cou ou en emblèmes posés sur des vestes comme des broches. Jeux de volumes également avec des pantalons collants comme une seconde peau ou au contraire larges comme des longs sarouels entièrement plissés. Un défilé qui se termine par un final très poétique avec une horde de mannequins en chemise blanche et pantalon de smoking et papillons autour du cou.Musique: défilé

AUTOMNE-HIVER 2008-09 / PARIS / HOMME / DEFILE DIOR HOMME
Un orchestre live et la présence au premier rang de Bernard Arnault, John Galliano et Karl Lagerfeld, Kris Van Assche avait la pression pour son premier grand défilé Dior Homme après une présentation déjà très appréciée par la presse la saison dernière. Mais il est vrai que la barre avait été placée très haute par son prédécesseur Hedi Slimane. Un vestiaire qui a nécessité plus de six mois de travail avec les ateliers pour concevoir des silhouettes regorgeant de nombreux détails comme des bandes de tissus qui soulignent la coupe des vêtements ou des jeux de plissés sur les dos des vestes, sur des blouses ou sur des épaules. Le papillon omniprésent se porte soit en nœud autour du cou ou en emblèmes posés sur des vestes comme des broches. Jeux de volumes également avec des pantalons collants comme une seconde peau ou au contraire larges comme des longs sarouels entièrement plissés. Un défilé qui se termine par un final très poétique avec une horde de mannequins en chemise blanche et pantalon de smoking et papillons autour du cou.
Musique: défilé

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme