Rechercher

Carnet de route : Saint-Pétersbourg

Pour vous, j'ai affronté une pluie battante ! Histoire de vous conter ses palais, ses perles d'architecture, ses canaux et ses ponts, ses musées et son célébrissime Ermitage...

Difficile de tout faire à pied : la ville s'étend sur plus de 600 km carrés !

Hébergement :

Choisissez un hôtel central, comme l'hôtel Europe, l'Hôtel d'Angleterre ou l'hôtel Astoria (ce dernier est très haut de gamme), situés au coeur de la ville.- Central : nord hostel (bolchaya morskaya ul.,10-nordho stel.com), - Hostel rudolf manukyan (nevk pr., 74-www.hostel.sp.ru)- moderne, propre, compétitif et bien situé...

Comment s'y rendre ?

- Air France-KLM bien sûr : 1 vol par jour avec une correspondance à Amsterdam et des tarifications multiples - Lufthansa : 1 vol par jour en passant par Dusseldorf ou bien Copenhague avec escales/csa (compagnie tchèque du groupe skyteam avec air france)/rossiya airlines/air baltic

Rejoindre le centre ville

- Bus N 13 et puis le métro à la station moskovskaya... c'est le moins cher mais compter une petite heure plus les erreurs dans un pays où le français et l'anglais sont très largement ignorés!- Taxi collectif, plus souple et pas cher également (si le minibus est rempli...) - Taxi, mais compter 60 euros par trajet !

Bon à savoir :

35 euros = env. 1300 roubles

Saint Pétersbourg se trouve à seulement 3 h 25 de Paris en avion.

Où manger ?- le crocodile bar (prés de la cathédrale St Isaac - galernaya ul., 18) plat de 6 à 12 euros- restaurant the idiot (univers à la Dostoïevski - nab. moïki, 82 ) plat de 6 à 12 euros- le chien errant ( fréquenté par les écrivains, artistes...- pl, iskusstv, 5) plat de 8 à 14 euros...

Un conseil :

Allez-y plutôt en plein hiver quand il y a de la neige ou bien pendant les Nuits blanches en été (expositions, concerts et spectacles s'enchaînent et se déchaînent).

Le tout nouveau métro ne dessert pas tout St Péter. Si vous êtes nombreux, mieux vaut louer un minibus privé plutôt que de prendre un taxi dans la rue (tarif multiplié par 5 pour les touristes, sinon négocier avant (en russe).

Car très peu de Russes parlent anglais !

Mais, ne louez pas de voiture ! Panneaux de signalisation incompréhensibles, routes cahotantes, conduite "exotique", policiers prompts à verbaliser...

N'achetez rien, ni caviar ni vodka dans la rue car les produits sont frelatés ; et pas plus les matriochka (poupées russes) aux marchés de souvenirs, derrière l'église St Sauveur (50 à 70 euros pièces !!). Quant aux bijoux en ambre, achetez-les dans les bijouteries (prix très abordables).

A faire :

Une balade en bateau sur les canaux et tant d'autres visites du musée russe... au palais Ioussoupov

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme