Rechercher

Deux filles à Miami !

Deux filles à Miami !

Pour découvrir "MAYAMI", je me suis glissée dans la peau d'une vraie Miami beach girl avec mon hôte, Melissa. Au programme : farniente, fiesta, shopping et frime...

Footing rythmé et corps sculptés exhibés

A peine descendue de son immense 4x4 noir, Melissa m'accueille avec sa panoplie de sportive fashion : mini short rose sur un corps bronzé et iPod qui résonne aux sons R'n'B. 7h du matin, c'est parti pour une heure de sport.

Mais après quoi courent-ils tous ???

Les aficionados du footing se succèdent sur le sable fin, dans des foulées rythmées, en quête de silhouette parfaite, bronzée et svelte. Courir ou plutôt défiler au bord des eaux azur, c'est tout un art qui nourrit le mythe de Miami. Volubile et pleine de vie, Melissa n'a rien à envier à Eva Mendès. Ces filles sont bénies par le soleil de Floride ! Mais elles entretiennent leurs atouts. Et pour les autres, les cliniques de chirurgie esthétique prennent le relais. Culte du corps tous azimuts... Les centres de fitness et les cliniques de chirurgie esthétique fleurissent partout et attirent toujours autant les futurs corps taillés au scalpel. Après avoir vu la moitié de la ville arborer ses abdos, on se laisse subjuguer par le panorama.

Le Paradis... j'y suis !!

Un paradis tropical avec ses eaux turquoise, ses palmiers et ses 100 km de plage face aux Caraïbes ! La cité dorée entretient le mythe : bikini et surfeurs s'entremêlent dans une ambiance latino !

Et pour cause, Miami abrite la plus grande communauté cubaine du pays, à laquelle s'ajoute un joyeux melting-pot dominicain, colombien, haïtien. Ses quartiers entrenaient autrefois sa sulfureuse image, mais depuis, la cité a fait peau neuve. La preuve au quartier "Little Havana", coloré et en effervescence, il reste un peu trop touristique.Melissa me rappelle combien cette diversité ethnique érige la ville comme symbole du métissage sur le continent américain. "C'est génial que Miami soit aussi près des Etats-Unis !" s'amuse la jeune femme avec ce clin d'œil devenu populaire ici. Autour d'un mojito, elle révèle également qu'elle adore les expressions françaises "ma couleur de cheveux est "automnal"! "J'adore la langue française, c'est tellement chic et tendance chez nous !". Sur ces considérations branchées qui chatouillent mon âme chauvine, nous partons à l'assaut de la grande bleue !

A Miami, il fait chaud toute l'année.

La ville située à l'extrémité sud de la Floride jouit d'un climat chaud et humide qui peut être caniculaire l'été. Sur le sable blond, on ne résiste pas à l'envie de se baigner.

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme