Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Direction le légendaire Loch Ness

Direction le légendaire Loch Ness niché au cœur de la région des Highlands...

La voiture file dans la brume de la campagne écossaise. La nuit tombe déjà. Je traverse la ville d'Iverness, dernière étape civilisée avant le silence et l'obscurité. Les immeubles d'époque victorienne et les églises défilent derrière ma vitre puis s'évanouissent. Derrière les arbres, le lac apparaît enfin, fier, noir, immense.

Le premier à avoir croisé la route du "Nessi" s'appelle Saint Columba. La scène se passe en 565 : le Saint ordonne à la bête de lâcher le pauvre moine dont il vient de s'emparer et de disparaître pour toujours. Bonne pâte, la bestiole s'exécute... jusqu'aux années 1930. Depuis, un millier de personnes prétendent avoir aperçu l'animal.

Intéressant : les années 30 coïncident avec la construction de la route qui longe le célébrissime lac. Ainsi, le Loch Ness s'expose au regard du monde entier... Élémentaire mon cher Watson. Après tout, nous sommes en Scotland (Yard), j'ai bien le droit de mener mon enquête.

Celle-ci se poursuit par une croisière sur le lac accompagnée d'un expert en la matière : Adrian Shine. Le gentil monsieur me raconte sa vie dédiée aux recherches et aux expéditions sur (et sous) le Loch...

Des dizaines d'années passées à traquer l'animal... Qu'il ne verra jamais.

Mais ne vous attendez pas à l'entendre dire que le monstre n'existe pas car comme le disent les Ecossais : Save the lake, enjoy the legend ! (Sauvez le lac, profitez de la légende).

Prochain arrêt : the Official Loch Ness Exhibition Centre. Créé par Adrian, le but n'est pas de vous certifier que le monstre existe ou non. Ici, on apprend comment est née la légende et ce qui l'a nourrit, les recherches effectuées, les certitudes que l'on peux avoir mais surtout le mystère qui subsistera à jamais...

Nessie n'est pas la seule énigme Écossaise.

D'autres créatures évoluent dans les profondeurs d'autres lacs ou dans de vieilles bâtisses...

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme