Rechercher
Menu

DIY : un faire-part pour mon mariage

Le faire-part de mariage est le tout premier aperçu de l'ambiance de cette journée. Il doit donc vous ressembler. Envie de vous l'approprié ? Jetez un oeil à ce tuto de faire-part ultra coloré inspiré des nuanciers Pantone.

Pour télécharger le modèle de ce faire-part : cliquez ici !

- Si vous êtes une pro des logiciels de retouche d'images, remplissez les templates vierges avec les informations de votre mariage en utilisant la même police que cet exemple ou celle(s) de votre choix dans un logiciel d'édition de photos comme Photoshop ou dans Word.

- Sinon, sortez votre plus belle écriture et vos plus beaux crayons et réalisez le tout à la main !

Note : imprimez sur un papier un peu épais, environ 200 grammes c'est l'idéal.

1. Découpez les fiches individuelles.

2. Faites une petite incision au cutter ou un trou à l'aide d'une perforeuse à l'endroit prévu.

3. Si vos attaches parisiennes sont trop longues (il en existe des plus courtes mais plus difficiles à trouver dans le commerce) vous pouvez les couper facilement avec une petite pince coupante ou des ciseaux.

4. Mettez l'attache parisienne pour relier les fiches à la façon d'un nuancier Pantone.

Astuces :

- La police utilisée dans ce faire-part est Mossy (elle est gratuite) : www.dafont.com

- Ce faire-part rentre dans un format d'enveloppe classique allongé que l'on trouve facilement dans le commerce, dans de nombreuses déclinaisons de couleurs.

Ca me donne envie de me marier, tiens !

Sur le même sujet

Alsacez votre table !
Régulièrement, les membres de l'application Food...
BB : black is beautiful !
Les secrets d'une crinière de diva RnB, le make-up de...
Quoi de neuf dans les tenues de sport ?
L'accessoire sport qui devient le détail classy d'une...
Lundi 2 au vendredi 6 juin, Série Club, 20h45, Le hit des séries
La première édition du top 50 de nos séries préférées...
Tim Burton s'attaque à la Famille Adams !
Le réalisateur d'Alice au pays des merveilles veut...
Session live : "Long way back", Lilly Wood & The Prick
C'est avec impatience que nous attendions le nouvel...
Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme