Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Elles ont testé un surf camp !

Elles ont testé un surf camp !

Convivial, festif, sportif, un brin colonie de vacances ... Trois surfeuses très différentes, mais avec la même passion des vagues, nous racontent.

3# Pauline, 21 ans, originaire de Reims.

Passionnée de surf depuis toute petite, a commencé le surf à l'âge de 15 ans.

Qu'est ce que tu aimes dans le surf ?

Ce que j'aime dans le surf, c'est cette unique sensation que l'on a lorsqu'on se retrouve à l'eau. Lorsqu'on prend une vague, on se sent seule au monde, on vit des instants magiques.

Pourquoi avoir choisi de faire un surf camp ?

Le surf camp, c'est la solution optimale quand on veut aller surfer ou apprendre, qu'on a pas de matériel, qu'on est seule, ou tout simplement quand on veut s'amuser en faisant plein de belles rencontres !

Décris-nous en quelques lignes une journée type au surf camp ?

 

Lorsque je pars en surf camp, je choisis deux cours de surf par jour, alors mes journées se limitent à dormir, manger, et surfer !

C'est dingue à quel point le surf fatigue !

Je pars souvent dans des petits endroits perdus, alors les visites sont limitées. En général, je me balade dans le village et sur la plage ! Je me prends quand même une journée pour faire la touriste dans les coins sympas aux alentours.

Quelle est ta recette pour une session surf parfaite ?

Une session surf parfaite, c'est un coucher de soleil, des potes pour rigoler et ne pas se prendre la tête. Ces sessions-là sont les meilleures !

Quelles sont tes meilleures adresses de surf camp ?

J'ai beaucoup aimé Iberia surf camp au Portugal, et Eden surf au Maroc. Deux styles différents, l'un plutôt ambiance hippie, l'autre plus ambiance marocaine.

Si vous hésitez sur la qualité d'un surf camp, partez avec United surf camp. C'est une organisation qui rassemble des surfs camps à travers le monde, ça vous garantit la qualité des cours et du logement.

A qui s'adresse le surf camp ? Débutantes / confirmées ?

Débutantes ou confirmées, le surf camp est pour toutes ! Les plus expérimentées partent avec ceux de leur niveau dans des spots adaptés, tandis que les novices prendront des mousses sur la plage.

Ce que j'aime dans le surf camp, c'est l'égalité qu'il y a entre les surfeurs !

Débutantes ou confirmées, vous trouverez votre place, il n'y a pas de crainte à avoir, tous les niveaux sont représentés !

En quelques mots, peux-tu nous donner envie d'aller faire un surf camp ?

Le surf camp c'est un peu comme la colo, mais on y mange mieux ! On part, en oubliant le quotidien, et l'on vit des aventures folles ! J'y ai passé les meilleures vacances !

Qui peut-on rencontrer dans un surf camp ? Avec qui es-tu restée en contact ?

Des champions de surf qui viennent se détendre entre deux compétitions !

En 5 mots décris nous l'ambiance d'un surf camp ?

Fun, relax, festive, drôle et sportive !

Quelle a été ta première sensation quand tu as glissé sur une vague ?

Lorsque tu prends ta première vague, tu te demandes lorsqu'elle va s'arrêter ! Tu glisses en te disant Jje surfe ! Je surfe ! Je surfe !" C'est génial !

Je me rappellerais toujours de ma première vague.

As-tu des modèles, des personnes, des surfeurs/euses qui t'inspirent ?

Bien sur, il y a les surfeuses de nike 6.0, de Roxy, de RipCurl ou Billabong sur lesquelles on tombe dès qu'on se plonge dans le milieu du surf féminin et qui nous font rêver, mais c'est que j'aime surtout c'est l'ambiance de l'univers du surf.

Les statuts tombent, il n'y a pas de hiérarchie entre les individus, tout le monde est au même niveau, et prêt à passer de bons moments !

Combien coûte un surf camp, quelle est la meilleure période pour y aller ?

Le prix du surf, de manière générale, en France c'est très cher ! Je préfère partir dans des pays proches de la France, ça revient plus abordable.

Je suis partie au Maroc dix jours pour le prix du surf camp français une semaine, avec le billet d'avion et le soleil en plus !

Surtout, ne jamais partir en France l'été, les surfs camps sont bondés, impossible d'avoir un suivi avec le prof lorsqu'on est débutante. De quoi être dégoutée !

Pour être satisfaite de son séjour, mieux vaut partir deux semaines, on a le temps de progresser et de profiter. N'oubliez pas de s'étirer en fin de journée !

Et surtout, il faut persévérer ! La glisse, ça paraît facile, par contre les débuts sont durs,... mais ne vous faites pas de soucis, vous aussi vous deviendrez des Alana Blanchard !

 

Pour retourner au début du sujet sur le surf camp, c'est par ici !

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme