Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Glee, c'est fini (attention spoilers)

Glee, c'est fini (attention spoilers)

Cette fois, ça y est : le dernier épisode de la série Glee a été diffusé en fin de semaine dernière. Et ce final a été des plus décevant.

Ah, Glee. J'ai commencé la série tard, mais à l'époque, j'avais fini par y prendre goût. Du moins, pendant les deux ou trois premières saisons. C'était la série que je regardais avec ma coloc, pour passer le temps.
Puis, plus ça allait, plus je trouvais la série nulle. Niaise. Longue et chiante.
Pourtant, va savoir pourquoi, je me suis accrochée, j'ai suivi les
saisons avec difficulté, en zappant tous les passages chantés. Depuis la mort de Cory Monteith, je savais que la série allait prendre fin. Après avoir tenu tout ce temps, autant regarder jusqu'au dernier épisode, non ?
Et bien, clairement, je n'aurais pas dû perdre mon temps. L'épisode final était, à l'image de ces deux dernières saisons, un véritable désastre. Prévisible, cucul au possible. Car oui, il fallait absolument que tout finisse bien pour tout le monde, sinon, quel intérêt ? Mais bon, entre finir bien et finir de façon exagérée, il y a une limite.
Car si on fait le bilan : William Schuester devient le principal de l'école, qui d'un seul coup, devient dédiée aux arts.Sam devient prof de chant. Mercedes fait la première partie de Beyoncé.Artie devient un réalisateur célèbre.Et Rachel gagne un Tony Awards, enceinte jusqu'aux yeux de l'enfant de Kurt et Blaine.Voilà. C'est presque une caricature.Glee, décidément, tu m'auras déçue jusqu'au bout.>> Et vous, vous avez aimé la fin de Glee ?

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

La nouvelle saison d'American Horror Story fait déjà flipper les téléspectateurs
Séries Décidément, Ryan Murphy a un don pour l'angoisse. Avec...
Séries TV : Celles qui reprennent en Septembre
Séries Le sujet est difficile, mais il faut en parler : l’été...
3 Glaciers artisanaux pour les amoureux de glaces
astuces Les becs sucrés le savent pertinemment : il n’y a pas...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme