Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Haute-Couture / Eté 2008 / Paris / Défilé Jean Paul Gaultier

PRINTEMPS-ETE 2008 / PARIS / HAUTE COUTURE / DEFILE JEAN PAUL GAULTIEROde aux sirènes et aux marins chez Jean Paul Gaultier. Pour son défilé couture, Gaultier donne sa version des princesses de mer, devenant à la fois métisses, coquines et rock'n'roll et défilant toutes avec des longs cheveux ondulés et mouillés. Les écailles prennent le dessus et sont proposées en broderies ou en découpes, sur de nombreux modèles, telles les robes bustiers qui longent le corps, voire sur les pièces phares comme le trench ou la marinière. Le couturier s'amuse et rajoute toujours sa propre touche d'originalité, comme les grands parapluies en mousseline rattachés aux vêtements, les tatouages le long des bras et sur le dos ou encore le final ou la mariée arrive avec des béquilles qu'elle finit par lâcher, dé-zippe sa jupe argent et marche assurément vers le bout du podium car Jean-Paul Gaultier a encore gagné son pari, celui de mettre son art au service du rêve et de l'évasion. Musique: défilé

Ode aux sirènes et aux marins chez Jean Paul Gaultier.

Pour son défilé couture, Gaultier donne sa version des princesses de mer, devenant à la fois métisses, coquines et rock'n'roll et défilant toutes avec des longs cheveux ondulés et mouillés. Les écailles prennent le dessus et sont proposées en broderies ou en découpes, sur de nombreux modèles, telles les robes bustiers qui longent le corps, voire sur les pièces phares comme le trench ou la marinière. Le couturier s'amuse et rajoute toujours sa propre touche d'originalité, comme les grands parapluies en mousseline rattachés aux vêtements, les tatouages le long des bras et sur le dos ou encore le final ou la mariée arrive avec des béquilles qu'elle finit par lâcher, dé-zippe sa jupe argent et marche assurément vers le bout du podium car Jean-Paul Gaultier a encore gagné son pari, celui de mettre son art au service du rêve et de l'évasion.

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme