Rechercher
Menu

HIVER 2007-08 / FEMME / PARIS / DÉFILÉ NINA RICCI

Olivier Theyskens aux commandes de la maison Nina Ricci, après le départ de son prédécesseur Lars Nilsson, a dévoilé sa vison de la femme Ricci. Une femme nymphe à la silhouette vaporeuse travaillée dans des dégradés de gris. La plume omniprésente dans les cheveux ou sur les vêtements appuie cette sensation de légèreté qui plane sur le défilé. Les vestes sont dézippées, les minis robes sont fendues dans le dos et les pantalons super étroits (signature intemporelle d'Olivier Theyskens) lacés par des rubans. Pour le final, le fluo citronné fait son apparition dans des longs fourreaux, une des spécialités de ce belge.
Musique : défilé

Olivier Theyskens aux commandes de la maison Nina Ricci, après le départ de son prédécesseur Lars Nilsson, a dévoilé sa vison de la femme Ricci. Une femme nymphe à la silhouette vaporeuse travaillée dans des dégradés de gris. La plume omniprésente dans les cheveux ou sur les vêtements appuie cette sensation de légèreté qui plane sur le défilé. Les vestes sont dézippées, les minis robes sont fendues dans le dos et les pantalons super étroits (signature intemporelle d'Olivier Theyskens) lacés par des rubans. Pour le final, le fluo citronné fait son apparition dans des longs fourreaux, une des spécialités de ce belge.
Musique : défilé

Sur le même sujet

Nina Ricci me comble cet hiver
Déjà, petites, on collectionnait les échantillons de...
Mademoiselle Ricci, une ode à la romance !
C'est une déclaration d'amour qu'offre la maison Nina...
Les secrets beauté de Florrie
Chanteuse et égérie de Nina Ricci, rencontre avec...
Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme