Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

J'ai vécu le concert de Kasabian à Paris

Note : (0 vote)

Vendredi 7 novembre, c’était le concert du groupe anglais Kasabian à Paris. J’y étais et je vous raconte mon concert !

J'ai vécu le concert de Kasabian à Paris

Kasabian et moi, c’est une histoire d’amour qui dure depuis 2007. J’aime tous leurs albums, je suis amoureuse de Tom, le chanteur et je les ai vu à maintes reprises lors de leurs précédentes tournées. Alors évidemment, je ne pouvais pas passer à côté de leur premier concert français au Zénith de Paris pour fêter l’arrivée de leur dernier album, 48:13.

Je ne parle pas de la première partie, que j’ai absolument détestée : son saturé, cris incessants du chanteur (peut-on vraiment parler de chanteur ?), bref, ça partait plutôt mal. Mais à 21h, le groupe est arrivé, Tom et sa bande, fidèles à eux-mêmes. 

Ils ont commencé par Bumblebeee, un des morceaux du dernier album que je préfère. Le ton est donné, ça va être électrique ! Et ça n’a pas manqué. Kasabian enchaîne nouveaux titres et anciennes chansons : Eez-eh, Clouds, Treat, Empire, Club Foot, Processed Beat, Days Are Forgotten, Fire, LSF, Vlad the Impaler, etc. En tout, ce n’est pas moins de 20 chansons et plus d’1h30 de concert que le groupe nous ont offert. 

Côté ambiance, là aussi ça a dépôté. Le public, aussi bien en gradins qu’en fosse, s’est laissé prendre aux rythmes et aux jeux du groupe anglais. Mains levées, déhanchements, pogo, à un moment, on se serait même cru en boîte de nuit. C’est dire que l’ambiance était franchement au top.

Merci donc à Kasabian et au public présent de m’avoir fait passé un vendredi soir parfait ! 

Vous aimerez aussi
Musique Un hymne à la joie, à la bonne humeur, à la cohésion...
Culture Cette fabuleuse artiste française qui s’est propulsée...
On adore Cette publicité danoise très réussie montre qu'on...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme