Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

L'actrice du mois

L'actrice du mois

Clémence Poésy occupe les écrans. De fort belle manière. Entre une comédie policière et un film aux frontières de l'étrange...

Bons baisers de BrugesDe Martin McDonaghAvec Colin Farrell, Brendan Gleeson, Clémence PoésySortie le 25 juinwww.snd-films.com/

Synopsis

Après un contrat qui a mal tourné, deux tueurs à gages reçoivent l'ordre d'aller se faire oublier quelque temps à Bruges.

 

 

 

 

 

 

La troisième partie du mondeDe Eric ForestierAvec Clémence Poésy, Eric Ruf, Gaspard UllielSortie le 18 juinwww.latroisiemepartiedumonde-lefilm.com/

Synopsis

Emma, une jeune femme mystérieuse, se découvre peu à peu un pouvoir étrange : à son contact, ses amants disparaissent.

 

 

 

 

 

A voir aussi cette semaine :

Par suite d'un arrêt de travail

Mes amis mes amours

Un jour peut-être

 

 

Bons baisers de Bruges et La troisième partie du monde

Elle est lumineuse, Clémence. Que ce soit dans la peau de Chloé, une jeune femme de Bruges qui tombe sous le charme d'un tueur dépressif, ou dans celle d'Emma, femme fatale sans le vouloir.Chloé dans Bons baisers de Bruges, Emma dans La troisième partie du monde,

deux films aux antipodes l'un de l'autre.

Enfin, pas tant que ça...

Le premier est un polar extravagant, habilement écrit, dans lequel les femmes, dont Mlle Poésy, sont les seuls éléments adultes. Les hommes, eux, sont de grands enfants, cruels, tendres, paumés qui jouent à se tirer dessus parmi les touristes de Bruges.

Le ton décalé du film confère à la violence une certaine absurdité qui rappelle Tarantino.

Mais passée cette impression, on a affaire à une œuvre beaucoup plus subtile qui tend vers la tragédie. L'étrangeté des personnages en fait une sorte de cauchemar éveillé.

La troisième partie du monde est aussi du domaine du rêve. Sauf que

l'étrange n'est pas dans la forme mais dans le propos.

Car voilà une jeune femme sans famille, sans amis, sans métier, une jeune femme qui flotte dans la vie, confrontée à la mystérieuse disparition de son amant. Elle le recherche, mais son enquête se transforme en quête de soi. Cela pourrait s'appeler Portrait de femme avec amants disparus. Un très joli film.

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Séries TV : Celles qui reprennent en Septembre
Séries Le sujet est difficile, mais il faut en parler : l’été...
Nous n’étions pas si loin de Despacito !
Musique Cet été « Despacito » est devenu le clip le plus vu de...
Ces clichés que les bisexuels ne veulent plus entendre
humeur Certaines personnes ont visiblement beaucoup de choses à...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme