Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

"Laisse les hommes pleurer" d'Eugène Durif

"Laisse les hommes pleurer" d'Eugène Durif

Vous cherchez comment occuper vos dimanches d'automne ? Plongez-vous dans le roman d'Eugène Durif, laissez-vous porter par cette histoire grave et légère, bienveillante, pleine d'espoir.

Laisse les hommes pleurerEugène DurifEd. Actes Sud138 pages, 16 €

 

Léonard est gardien de prison, - était -, il vient de démissionner.

S'il avait pu croire que sa vie était toute tracée, aujourd'hui c'est simple, il ne peut plus. Une tristesse sourde s'est emparée de lui, a tout pris ; une tristesse avec un nom médical et des cachets, une tristesse qui ravive l'enfance.

Léonard est un être doué de sentiments, il s'en souvient un peu, en repensant à Sammy ; ce garçon avec qui il a été placé chez le père Landry étant gamin. Pas de parent et son Ile de la Réunion en tête, Sammy parlait peu, mais était comme un frère, toujours prêt pour les confidences et les bêtises.

L'amitié qui lie les deux gosses leur permet de passer outre les travaux des champs, le racisme des Landry, la grange comme chambre à coucher. Il y a mieux, dehors : il y a l'école, la lecture, le savoir, la vie.

Mais une vie qui finira par les séparer...

Plusieurs années plus tard, Léonard est bien décidé à retrouver son ami. Commence alors un long voyage, fait de rencontres acides et révélatrices de ce qu'est devenu Sammy - pas tout à fait ce qu'on imaginait, peut-être mieux encore.

Servi par une écriture simple et touchante, ce court roman est d'une douceur incroyable.

A garder tout l'hiver (et même peut-être un peu l'été)...

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

8 choses à répondre à vos copines qui ne sont "pas féministes"
humeur Certaines femmes ne croient pas au féminisme et à ses...
Ces clichés que les bisexuels ne veulent plus entendre
humeur Certaines personnes ont visiblement beaucoup de choses à...
Les anecdotes de Cora #10
Insolite J’ai l’habitude de me poser de questions abstraites, de...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme