Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Le pouvoir des oméga-3

Tel est le titre du livre du Dr Michel de Lorgeril sur les acides gras oméga-3, livre qui fait le point sur tous leurs bienfaits et propose des solutions concrètes pour enrichir son quotidien en oméga-3. A lire pour ceux qui veulent vivre en bonne santé longtemps.

Le Dr Michel de Lorgeril compte parmi les médecins français les plus connus à l'international, notamment pour la publication de sa célèbre Etude de Lyon, celle qui a montré l'importance des acides gras dans la nutrition préventive des maladies cardiovasculaires.

Cette étude a largement contribué à la reconnaissance des extraordinaires propriétés protectrices pour notre santé de la diète méditerranéenne du régime crétois, régime qui laisse une très grande place aux oméga-3.Concrètement, cette étude a montré que par rapport à un régime cardio-protecteur classique, pauvre en graisses animales, un régime riche en oméga-3 diminuait encore davantage le risque d'infarctus. Autrement dit, il ne suffit pas de limiter les graisses animales pour mettre toutes les chances de son côté, il faut aussi retenir les "bonnes" graisses pour son alimentation.

 

Or que se passe-t-il dans l'industrie agro-alimentaire ?

Les graisses animales ont été diminuées, mais en faveur des oméga-6 et au détriment des oméga-3, tous deux issus des graisses végétales, mais dont les effets médicaux sont opposés. Par exemple, les oméga-6 sont pro-inflammatoires quand les oméga-3 sont anti-inflammatoires. Cela change tout ! Du coup nous sommes passés d'une alimentation qui était devenue trop riche en graisses animales à une alimentation devenue trop riche en oméga-6. Cela s'est fait notamment par une utilisation massive de l'huile de tournesol, particulièrement riche en oméga-6. La cuisine industrielle n'étant le plus souvent pas adaptée, il devient essentiel de revenir à une cuisine classique permettant de choisir tous ses ingrédients.

"Il ne suffit pas de limiter les graisses animales pour mettre toutes les chances de son côté, il faut aussi retenir les "bonnes" graisses pour son alimentation."

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme