Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Maigrir sans régime, c'est possible

La gastro qui s'éternise

Pendant trois jours, ou plus, rien ne passe. Moment pour une grande élimination des toxines et tout ce qui va avec.

 

La rage de dents

On ne peut rien avaler. Ca fait vraiment mal. Une soupe miso et au lit. Régime très sain comme on le sait puisque le régime japonais est en train de détrôner le régime crétois, qui nous séduisait pourtant tellement avec ses salades niçoises et sa pita.

Etre toujours en retard

Quand les rendez-vous se succèdent et qu'on a l'impression qu'on ne va pas y arriver tellement on est en retard, qu'est-ce qu'on fait ? On court toute la journée. Les calories s'envolent. Et après, on peut même s'autoriser une vraie bonne bouffe pour se requinquer... juste avant de repartir au trot vers le devoir qui nous appelle ailleurs.

 

Faire de grands travaux

Au lieu d'engager des ouvriers, on fait tout soi-même, les peintures, le ponçage du parquet, les étagères. Est-ce que c'est pas du sport tout ça ? A la fin, vidée, épuisée, mais heureuse, on grimpe sur la balance qui nous fait un beau sourire.

Se sentir coupable

On a mal fait. On a très mal fait. D'ailleurs on ne fait jamais assez bien alors qu'on voudrait être parfaite. Alors, le gras, le sucre, on zappe. Pour mériter quand même un peu de notre propre estime... mauvais trip, qui, poussé trop loin, conduit tout simplement vers l'anorexie. Et là, c'est plus rigolo du tout du tout.

A toutes mes internautes préférées

Une petite mise au point sur " maigrir sans régime ".Certaines d'entre vous ont été choquées, et je les comprends, en pensant que je faisais l'apologie du devoir de maigrir, par n'importe quel moyen, fut-il mauvais pour la santé et le moral. Mais non, les filles !Au contraire, si j'ai fait cet article, c'était pour montrer à quel point il peut être dommage, et parfois excessif d'être obsédée par la minceur.Que minceur ne rime pas toujours avec bonheur et épanouissement !Alors ...épanouissez-vous en beauté...et en plaisir de vivre.La biseMaud Thalys

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme