Rechercher
Menu

Massez-vous les uns les autres

Vous en avez plein le dos mais pas un rond pour vous offrir un massage en institut ? Mettez votre chéri ou une copine à contribution et livrez-lui ces quelques conseils pour vous chouchouter comme un pro. Attention, obligation de rendre la pareille la prochaine fois !

Je suis énervée, il me faut un massage apaisant type californien

Né dans les années 70 aux Etats-Unis, il s'inscrit dans la vague new age et s'inspire de différents massages du monde. Avec lui, tout n'est qu'amour et douceur. Planant donc...Les bons gestes : - Mini-string de rigueur ! Normalement, ce massage s'attaque au corps dans son intégralité, et même aux fesses (souvenez-vous, on a parlé des Seventies...). Vous pouvez le limiter à certaines parties du corps selon votre degré d'intimité avec le masseur.- L'idée ? Etre plus proche des caresses que de la torture. Ce qui n'empêche pas d'être un minimum énergique. Bref, le masseur alterne effleurages rapides et plus tendres. - Il se sert de la paume de ses mains mais aussi de la pulpe des doigts ou encore de ses doigts repliés (comme pour fermer le point).- Pour assurer l'effet relaxation profonde, il exerce aussi des pressions mais beaucoup plus légères que dans le shiatsu. Enfin, il peut attraper et malaxer les muscles (et la graisse s'il y en a), comme dans un palper-rouler léger.

Avec quoi ? Une huile agréable à sentir, qui rappelle le pacifique. Huile de massage décontractante à l'Eucalyptus, Yves Rocher (12,70 €).A lire : " Massages détente ", Jean-Christophe Berlin (Flammarion), 15 €. Pour vous aider à faire la différence (en photos) entre effleurage, pétrissage ou pressions glissées et devenir douée de vos mains.

Sur le même sujet

Kougelhopf salé aux noix et aux lardons
En version salée, ce plat typiquement alsacien est une...
Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme