Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Mésothérapie, nourrir sa peau de l'intérieur…

Note : (0 vote)

Dr Catherine de Goursac : On réalise 5 à 6 séances, toutes à 15 jours d'intervalle.

Mais les effets ne sont visibles qu'au bout de 2 ou 3 séances, le temps de relancer l'activité du derme et des fibroblastes. En revanche, lorsque les séances s'arrêtent, l'efficacité du traitement continue à augmenter durant encore trois mois environ. Ensuite, en fonction de l'état du vieillissement de la peau, on peut faire un entretien avec deux séances rapprochées tous les ans ou tous les 6 mois.

"En cas de peau très ridée, on peut recommander d'associer un peeling et une mésothérapie."

La peau est alors prise en sandwich. Le premier traitement est superficiel, il stimule la peau, et le second dope la peau de l'intérieur.

Les multiples injections peuvent faire mal mais on dispose aujourd'hui d'un pistolet qui diminue la sensation douloureuse. On peut également appliquer au préalable une crème anesthésiante. C'est peu fréquent, mais il faut savoir que les injections peuvent provoquer de petits hématomes et laisser des bleus. Il convient donc de le prévoir par rapport à sa vie sociale.Il est également préférable d'éviter ce traitement en période estivale même si l'on travaille en profondeur et non en superficie, et notamment en raison d'éventuels hématomes. Mais ce n'est pas une interdiction absolue comme avec le peeling, qui doit être suivi d'une période où les expositions au soleil sont contre-indiquées.

Dr Catherine de Goursac : C'est efficace pour les joues (petites rides qui se forment des deux côtés du sourire), le cou, le décolleté (le plissé entre les deux seins), la face interne des bras, la face interne des cuisses et le plissé ombilical (surtout après une grossesse). Et c'est une méthode très pratiquée.Nous avons notamment une très grande demande pour le relâchement et le vieillissement du visage car les gens ont peur du peeling, des produits utilisés et des conséquences sociales immédiates.

"La mésothérapie est inversement plus soft, plus progressive et plus naturelle. "

Vous ne faites que doper votre propre peau aux micronutriments, en apportant localement ce dont vous avez besoin, vous n'injectez pas d'autres produits. C'est un concept qui convient très bien aux gens car c'est très naturel, très tendance.

Par Isabelle Eustache

D'autres articles avec www.e-sante.fr

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

L'huile de coco, mon nouvel essentiel
Beauté Depuis que je l'utilise, c'est bien simple, je ne peux...
Comment lutter naturellement contre les odeurs de transpiration ?
Beauté Si la transpiration en elle-même ne sent pas mauvais, en...
Enfin un collant chair qui va à tout le monde
shopping Un collant chair qui s'adapte à notre carnation à la...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme