Rechercher

Mon été indien en Gaspésie

Mon été indien en Gaspésie

Direction la Gaspésie, pour découvrir les fameuses couleurs de l'été indien. Un voyage exceptionnel rempli de rencontres inatendues ! Une invitation à contempler dame nature dans son plus bel écrin.

De Mont-Joli jusque Percé, en passant par Cap-Chat et Gaspé, le petit écureuil citadin que je suis est parti s'initier aux mystères de la forêt, rencontrer les géants des mers et voir danser sur les flots des oiseaux.

Vous trouvez mon langage étrange ? J'étais sur les terres des indiens Micmacs, peut-être cela m'a-t-il influencé...

Aventure-toi dans la forêt, petit écureuil roux

La forêt boréale est en feu : jaune, rouille, orange, rouge, le soleil a embrasé les arbres. Dernière gloire chatoyante des feuilles avant de tirer leur révérence et de quitter les branches.

Jeff fait partie de l'équipe de guides passionnés qui initient le lambda à l'interprétation de la faune et de la flore. C'est lui qui orientera mes découvertes tout au long de mon séjour.

Ne manquez pas !

Les baleines

Le carnet de route avec les adresses à noter

Depuis Cap-Chat, la navette de l'Auberge de Montagne des Chic-Chocs fait route vers la toundra alpine. Chic-Chocs ou mur infranchissable en langue micmaque. Mon refuge, niché au cœur de la réserve faunique de Matane. Une retraite chaleureuse et conviviale, où il fait bon se retrouver au coin du feu.

Jeff nous aide à traverser la rivière. A deux pas, la chute Hélène. La violence de ses embruns nous offre une douche énergisante inattendue. Vite oubliée dans le jacuzzi à 37deg de l'auberge.

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme