Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Petite virée à Lille... entre filles

14h, petite balade digestive dans Roubaix.

L'ancienne plaque tournante du textile a su se reconvertir et détourner son patrimoine avec classe et imagination. Les anciennes usines ont été réhabilitées en centre culturel, lofts, ateliers et, surtout (ce qui attire notre attention) en showrooms de stylistes et de créateurs design !

14h30, on s'attarde dans le Quartier des Modes.

L'appel du beau nous détourne de notre chasse à l'homme. La carte bleue me démange. La tentation est trop forte. Je craque. Je m'achète une robe peignoir en soie dévorée chez Sue. Sensuellement féminin. Je me contente d'admirer chez Arielle D, collection maison. Ma CB est en petite forme. Mon appart' attendra.

16h, hop ! On saute dans le tram et on retourne à Lille.

Mes paquets en mains, j'ai à nouveau le sourire. Je suis prête à poursuive ce marathon de l'amour.

16h30, Grand' Place, le soleil nous éblouit.

En haut d'une façade blanche, il domine la place. Un mirage ? Non, la devanture de la parfumerie Le Soleil d'Or. Ca tombe bien, le luxe, moi j'aime. Les soins, mon visage aussi. D'ailleurs il choisit celui de la gamme " Crème de la mer ". Je déconnecte pendant une demi-heure. En partant, je plane tellement que je m'achète le pot " Régénération Intense ", idéal pour apaiser les peaux sensibles (tout à fait moi). Je suis zen. Ma CB beaucoup moins.

17h30, pause café.

L'amour n'est toujours pas au rendez-vous. Ma copine désespère. J'ai un remède : du chocolat sinon rien. Je l'emmène acheter un Merveilleux. Des copaux de chocolat sur un coeur de crème et de meringue. La meringue, c'est des blancs d'oeufs et du sucre. C'est pas pêché. Et c'est tellement bon ! On s'achète un café à emporter au Notting Hill. Le café, ça brûle les graisses, surtout en marchant. Aucun risque de faire fuir le prince charmant.

La rédact'}
La rédact' Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme