Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Chocolat oh la la !

Note : (0 vote)
Chocolat oh la la !

Ce petit instant de bonheur, cet épanouissement des sens, cet arrière-goût de septième ciel... Chocolat oh la la !Et si on s'amusait à recenser tous ces petits moments ? Ce serait rigolo ? Non ?

Carnet d'adresses :

Gilles Cresno63 rue Gallieni92500 Rueil Malmaison site : www.gilles-cresno-chocolatier.com

La maison du chocolat8 boulevard de la Madelaine75009 ParisSite : www.lamaisonduchocolat.com

Patrick Roger108 boulevard Saint Germain75006 ParisSite : www.patrickroger.com/

Ce petit instant de bonheur, cet épanouissement des sens, cet arrière-goût de septième ciel... Chocolat oh la la !

Et si on s'amusait à recenser tous ces petits moments ? Ce serait rigolo ? Non ?

La bouchée

Le luxe, une bouchée savamment dosée, une ganache parfumée, un chocolat de grande classe.A la fin d'un repas gastronomique, ou choisie délicatement dans une boîte chic." La maison du chocolat " par exemple.Evitez les grosses bouchées grasses du style chocolat belge. Préférez le petit carré haute-couture.Et pourquoi pas à deux, avec une coupe de champagne, sur la terrasse face à la Méditerranée, le nez aux étoiles... Une bouchée qui dure le temps d'un soupir de plaisir.

Le carré

En faisant ses courses, malgré l'obsession diététique du Printemps, on craque pour une plaque de chocolat qui nous excite. Un Lindt noir très simple, ou les nouveaux Lindt dessert, goût tarte tatin ou crème brûlée. Un délice. Et de temps à autres, en plein régime minceur, pleine d'audace, on se prend un petit carré. Pas plus. Et on ne culpabilise pas. On a tout gagné.

La tablette

Ca y est, on ne maîtrise plus. On se lâche. Parce que Jules n'a pas été gentil, qu'on en a marre du boulot, qu'on est fatiguée, frustrée.Devant un bon DVD, ou un bouquin qu'on ne lâche pas, on se la tape en entier, et puis zut.

Au cinéma

Le chocoletti praliné noisette. Dans le noir, on a déjà défait le papier alu pour pas déranger les voisins. Mmmh les petits carrés seront tous mangés avant " the end ". Même quand l'heroïne est en plein marasme, nous, on se sent bien.(Autre version : les m&ms, même processus)

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Des jouets en papier plein de surprises
Inspirations Les kirigamis de Haruki Nakamura sont extraordinaires
Comment se transformer en smiley géant au boulot
DIY Voilà de quoi pimenter votre journée de boulot en...
Georges Rousse, photographe illusionniste
art Cet artiste français transforme des lieux abandonnés...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme