Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Etam beach : des boutiques éphémères au bord de l'eau

Etam beach : des boutiques éphémères au bord de l'eau

Et si je m'achetais un maillot, comme ça, avant d'aller me baigner ? Environnant la plage, un glacier, un vendeur ambulant de chichis, un troquet... Une boutique Etam. Mais elle n'était pas là hier ? Et non !

Environnant la plage, un glacier, un vendeur ambulant de chichis, un troquet... une boutique Etam. Mais elle n'était pas là hier ? Et non !

 

Et si je m'achetais un maillot, comme ça, avant d'aller me baigner ?

Surfant sur la vague des pop-up stores, ces boutiques éphémères, Etam lance Etam beach, un concept de boutiques entièrement dédiées aux maillots de bain, le temps de l'été et les pieds dans l'eau.

Pratique pour toutes celles qui ont oublié le leur !

Etam crée ainsi le buzz avec ces pop-up stores qui fleuriront aux alentours de stations balnéaires comme Porto-Vecchio, Juan-les-Pins, Madrid, avant de s'évanouir avec la fin des beaux jours, en septembre 2010.

La première boutique à ouvert début mai 2010 à Saint-Jean-de-Luz, il en reste encore 9 à découvrir !Pas moins de 250 modèles seront disponibles à la vente, avec une centaine d'accessoires.

Pas d'excuses : vous serez forcément la plus belle de la plage !

Le plus :

On pourra découvrir en exclu pour Etam beach, les créations lingerie-bijoux de la Sénégalaise Fatou Kebe ainsi qu'une ligne de maillots de bain aux couleurs de la coupe du monde de football.

On est curieuses de voir ça !

Infos pratiques : Pop-up stores Etam beach, de mai au 15 septembre 2010.Plus d'infos sur : www.etam.com

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

J'ai testé : les chewing-gums macaron et crème brûlée signés Air France
Voyage Quand Air France se lance dans la confiserie, c'est pour...
Nike et Swarovski dévoilent des baskets 100% glitter
Mode Des baskets couvertes de petits diamants ? Le rêve pour...
3 Glaciers artisanaux pour les amoureux de glaces
astuces Les becs sucrés le savent pertinemment : il n’y a pas...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme