Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Hopeless Lingerie : du vintage à fleur de peau

Note : (0 vote)

Ne vous fiez pas au nom de cette marque de dessous. Loin de nous " désespérer ", elle nous comble avec ses pièces toutes plus " cute " les unes que les autres. Avec elles, difficile de se sentir autrement qu'irrésistible !

Hopeless Lingerie : du vintage à fleur de peau

"Hopeless Lingerie" : Ne vous fiez pas au nom de cette marque de dessous. Loin de nous "désespérer", elle nous comble avec ses pièces toutes plus "cute" les unes que les autres. Avec elles, difficile de se sentir autrement qu'irrésistible !

Combinaison "Ashley" en soie, Hopeless Lingerie : 98 euros

Copyright photo : Jo Duck

Gabrielle Adamidis et sa sœur Dominique se cachent derrière cette griffe de sous-vêtements glamour. Les deux femmes sont liées par la même envie : créer des pièces pour que toutes les femmes se sentent désirables. Pour cela, elles cultivent le vintage avec subtilité sans lésiner sur le confort.

Culottes à frous-frous ou taille haute, soutiens-gorge à voilette, jolis caraccos près du corps, porte-jarretelles à gros nœuds, combinaison aérienne, notre corps ne sait que choisir...

Soutien-gorge "Linda" en jersey, Hopeless Lingerie : 28 eurosCulotte "Shelly" en jersey, Hopeless Lingerie : 55 euros

Copyright photo : Jono Winnel

On craque pour les matières utilisées : de la soie, du satin, du jersey et même du velours ! De quoi me sublimer pour de longues veillées ou pour marquer le coup lors d'occasions particulières (un dîner aux chandelles avec mon homme, par exemple). Cette collection est une invitation à la rêverie.

En tout cas, chez elleadore, on est déjà toutes tombées éperdument amoureuses de ces dessous trop choux.

Porte-jarretelles "Cheryl" en soie, Hopeless Lingerie : 107 euros

Copyright photo : Jo Duck

Plus d'infos sur www.hopelesslingerie.com.au

Vous aimerez aussi
Mode Cette vidéo montre les heures de travail et de minutie...
Saint-Valentin On ne peut l’ignorer : la Saint-Valentin approche !...
Insolite Depuis la fin du 19ème siècle, dans ce pittoresque...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme