Rechercher
Menu

Mes premières fois... par Marie-Laure Tombini

Entre sa collection de livres et son site Ô délices, Marie-Laure Tombini, n'arrête pas ! Cette pétillante photographe et auteur culinaire, nous a reçu chez elle. L'occasion de jouer les curieuses, d'ouvrir ses placards et d'en savoir plus sur ses premières fois. Par ici !

Portrait express

Intérieur cosy et mignon. Chez elle, c'est très fille ! D'ailleurs, il suffit de regarder dans ses placards pour s'en assurer.

Verres colorés, dans les tons girly, sirops originaux. Marie-Laure a du goût ! Dans son frigo, il y a des charlottes " ratées " - ça c'est elle qui le dit mais je ne suis pas vraiment d'accord - une mousse aux fruits rouges qu'elle vient de terminer et à côté de sa table vitrocéramique, des confitures tout juste cuites.

Que de desserts ! Ca tombe bien, car Marie-Laure adore le sucré, à tel point que son cahier de recettes secrètes, vient d'en faire les frais au moment où j'arrive.

"Une fille délicieuse, je vous le dis !"

Première initiation à la cuisine

" Je me rappelle spécialement d'un jour où ma soeur Audrey et ma grand-mère faisaient des crêpes. Je devais avoir 8 ou 9 ans. Comme Audrey faisait toujours la cuisine, ma grand-mère avait insisté pour que j'essaye. J'ai donc mis la main à la pâte. Résultat : trop épaisses ! Imaginez une crêpe qui en fait trois d'épaisseur... Le bon côté des choses est qu'elles n'avaient pas de trous ! (Rires) Depuis, j'avoue ne pas avoir réessayé. Je me défile et je préfère faire des pancakes ou des blinis ! "

Sur le même sujet

"Ouvert la nuit", magnifique chanson de Souchon pour le fil
Le clan Souchon, Alain et ses fils Pierre et Charles, a...
Visite d'un duplex de 100 m2 en région parisienne
Qui n'a jamais r?ver de retaper un vieil appart' en...
St Valentin... Et si on dînait plutôt chez nous ?
Un dîner en amoureux ce soir ? Vous avez écumé tous les...
Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme