Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

La déco dépareillée, ça change tout !

Note : (0 vote)
La déco dépareillée, ça change tout !

La déco dépareillée n'a pas son pareil pour booster l'ambiance d'une pièce. On inverse, on décale et on mélange tout !

La déco dépareillée n'a pas son pareil pour booster l'ambiance d'une pièce. On inverse, on décale et on mélange tout !

On a cassé la moitié de la vaisselle de notre grand-mère, on a trouvé un fauteuil unique et original en brocante et il ne nous reste plus qu'une seule chute de ce tissu trop beau, maintenant introuvable. Que faire ? Les utiliser pardi !

Les pros de la déco sont formels : il faut DE-PA-REI-LLER !

Copyright photo : La Redoute

Cette astuce hyper simple à réaliser ne coûte pas cher, alors on en profite et on sort illico de sa tête le set nappe-serviettes assorties.

Le plus simple, au début, c'est de mettre une paire de rideaux dépareillée. C'est facile à matcher et, si on en a marre, il suffit de l'enlever !

Si on a du courage, on passe aux mix de papiers peints. Attention à l'effet patchwork, il va falloir assumer !

L'idée qui marche le plus chez les décoristas, ce sont les chaises et fauteuils à placer sans douter de soi autour de la table.

Chaise de bureau, fauteuil de mamie, chaise d'écolier en bois, chaise en formica des années 1950, chaise en fer style industriel, fauteuil design hyper cosy... On n'hésite pas à jouer le jeu des chaises vintage !

Copyright photo : Anna Kern / www.annakern.com

Les secrets pour se faire une déco dépareillée comme dans les magazines ?

Miser sur la récup' et la chine bien sûr, mais aussi meubler son intérieur progressivement et n'acheter que les meubles qu'on aime vraiment.

C'est tout l'art de maîtriser la slow déco !

Copyright photo du haut : Anna de Leeuw / www.annadeleeuw.com

Vous aimerez aussi
amour Un an auparavant, son amoureux lui avait offert sa bague...
DIY C'est l'anniversaire de Renaud, qui bosse au service...
Déco La déco factory, ou industrielle selon la terminologie...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme