Rechercher

Le tabou de la masturbation dans le couple

Le tabou de la masturbation dans le couple

Se masturber, c'est tromper ?

Que l'on soit en couple ou célibataire, la masturbation est toujours un sujet tabou. Comme le dit la chanson "Tout le monde le fait, mais personne ne le sait." Pourquoi ? Pourquoi cette pratique, dont le seul objectif est de prendre du plaisir, est-elle encore considérée comme honteuse ? En voilà une bonne question.

Encore que, pour les célibataires, la masturbation a meilleure réputation. Forcément, quand personne ne partage notre vie, encore moins notre lit, là, le fait de prendre du plaisir en solo paraît plus normal. Même si le sujet n'est toujours pas souvent évoqué, et pas seulement parce qu'il est considéré comme intime.

Mais le pire, c'est peut-être encore la place de la masturbation dans le couple. Parce que notre partenaire n'est pas toujours à portée de main (c'est le cas de le dire !), que la personne qui partage notre lit n'a pas forcément envie, ou tout simplement parce que l'on est tout seul pour un moment et que l'on a envie de se faire du bien : il existe des dizaines de bonnes raisons de se masturber, même lorsque l'on est en couple.

Pourtant, certaines personnes considèrent toujours que la masturbation est une forme d'infidélité. Pourquoi ? "Parce que si tu es épanouie et amoureuse, tu n'en as pas besoin." Ah bon ? Première nouvelle. Cette croyance est avant tout due au manque de discussions au sujet de la masturbation, à ce tabou. Aurait-on oublié toutes les vertus de cette pratique ? Loin de nous rendre sourd, comme l'affirmaient nos arrières-grands-parents, elle permet de se détendre, de soulager les migraines, de mieux dormir, de mieux connaître son corps…

Alors la prochaine fois, avant de culpabiliser une personne qui se masturbe, réfléchissez-y à deux fois !

Loun-R

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme