Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Marcher sur l'eau? C'est possible !

Marcher sur l'eau? C'est possible !

Sur le lac d'Iseo, en Italie, l'artiste Christo a imaginé un moyen original pour traverser les eaux à pied. Comment a-t-il fait? Venez découvrir son secret !

En plein cœur de la Lombardie, un événement autour de l'art et de la pratique a été créé. Il s'agit d'un itinéraire permettant aux habitants du petit village de Sulzano, situé au bord du lac d'Iseo, de rejoindre l'île Monte Isola en marchant. Christo a installé une passerelle orange rejoignant les deux lieux, et en a fait une oeuvre d'art nommée "The Floating Piers". C'est un passage de 3 km, construit à l'aide d'une jetée en bois et habillé d'un tissu jaune orangé de 100 000 mètres carrés. Mais pourquoi avoir choisi cette couleur en particulier? Elle rappelle le climat Lombardien, ensoleillé la plupart du temps. Le tissu a changé de couleur, passant au cours du temps du rouge au doré avec la lumière et l'eau: cela a rendu l'expérience d'autant plus magique pour les visiteurs. 

Christo_Floating_Piers_6497

L'installation ressemble à un gigantesque paquet cadeau. Il s'agit en fait d'une caractéristique propre à l'art de Christo. En effet, celui-ci a déjà emballé le Pont Neuf afin d'apporter une touche contemporaine au plus vieux pont de Paris, le Reichstag pour lui donner une approche métaphysique, des arbres en Suisse pour la fondation Beyeler, une fontaine de Spolète pour le festival des deux-mondes, ainsi qu'un mur à Rome dans le passé...

christo-1

 L'oeuvre de Land art "the Floating Piers" est composée de 220 000 quais flottants, permettant aux visiteurs de découvrir le lac comme ils ne l'ont jamais vu. L'artiste a précisé qu'elle a donné aux touristes l'impression de "marcher sur l'eau ou sur le dos d'une baleine". Le projet , ajoute-t-il, "a été entièrement gratuit et ouvert au public", ce qui est surprenant étant donné que sa réalisation a coûté 10 millions d'euros ! Il a attiré de nombreux touristes et Christo a mis en place quelques règles à respecter pour garantir leur sécurité et leur protection.

croquis christo

Il leur a notamment conseillé d'enlever leurs chaussures en empruntant cet itinéraire, pour éviter de glisser. Il va de soi que les talons sont à proscrire. Il ne faut évidemment pas courir et ne pas faire du vélo ou du skateboard sur la passerelle. Par contre les bébés ont pu profiter de l'expérience: les poussettes ont été autorisées. Les visiteurs n'ont pas hésité à emmener leur animal de compagnie avec eux s'ils étaient tenus en laisse, pour leur faire admirer la beauté du lac. Les amateurs de plongée ont également eu la possibilité de faire quelques plongeons et de se baigner dans le lac. 

A l'heure actuelle, le passage a été retiré et recyclé. L'ensemble du travail de Christo lié à l'eau, a été présenté dans l'exposition "Water Projects" l'été dernier au Musée Santa Giulia, à Bresia, non loin du lac d'Iseo. Durant la même période, la fondation Maeght à Saint-Paul-de Vence, a également disposé les œuvres de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude, dont des installations en plein air, notamment "Mastaba", composée de 1240 barils de pétrole colorés, au cours d'une exposition intitulée "Christo et Jeanne-Claude" que j'ai particulièrement appréciée. 

Le 4 août prochain, jusqu'au 22 octobre, les créations de Christo et de Jeanne-Claude seront exposées au Biggs Museum of American Art à Dover, aux Etats-Unis ! Si vous avez la chance d'être dans le coin, ne manquez pas cet événement ! 

Chloé P.

Vous aimerez aussi

4 huiles végétales méconnues originaires d’ailleurs
art de vivre L'huile de Yangu, vous connaissez ? Et les autres ? 
3 Glaciers artisanaux pour les amoureux de glaces
astuces Les becs sucrés le savent pertinemment : il n’y a pas...
Le pop-corn aux épices, un apéro sain et délicieux
aperitif Non, le pop-corn n'est pas réservé qu'au cinéma !
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme