Rechercher
Menu

DIY : mon masque de fêtes !

La reine de la soirée, c'est moi ! Cette année, pour les fêtes, j'accessoirise ma tenue avec un joli masque de chat. Paillettes dorées, touches de couleurs, je vais briller toute la nuit !

La reine de la soirée, c'est moi ! Cette année, pour les fêtes, j'accessoirise ma tenue avec un joli masque. Paillettes dorées, touches de couleurs, je vais briller toute la nuit !

Le matos qu'il vous faut :

- de la feutrine velours- du ruban paillettes- une bobine de laine - des paillettes- du ruban ou un lien pour attacher le masque- ciseaux, crayon à tissu, aiguilles, colle à tissu ...

1. Imprimez le patronage du masque puis découpez-le. Dessinez le contour et les yeux avec le crayon (ou la craie) à tissu. Découpez votre masque.

Téléchargez le patron du masque de fêtes en cliquant ici !

2. Imprimez le patronage de l'intérieur des oreilles et le bas du masque. Découpez les morceaux dans du gros ruban paillettes. Collez les morceaux avec la colle.

3. Cousez des cils en laine avec l'aide de l'aiguille.

Astuce : si vous ne vous sentez pas à l'aise, dessinez à l'avance les cils avec la craie à tissu.

4. Faites une jolie finition des yeux en posant une paillette aux coins.

5. Cousez deux jolis liens sur le côté pour attacher votre masque !

Au top pour les 12 coups de minuit !

Mes astuces :

- Vous pouvez vous amusez avec plein de couleurs ! Ici c'est noir / doré / rose mais vous pouvez aussi le faire blanc / doré / rose, or / noir/ rouge, rouge /bleu pétrole /or ... Soyez fun pour vos fêtes !

- Et si vous en réalisiez pour vos copines ? Une jolie idée de cadeau personnalisé !

Sur le même sujet

Le palmarès beauté 2012 des filles de la rédac' !
Quels ont été nos produits cosmétiques favoris en 2012 ?...
La Beckham family s'agrandit !
Et de quatre ! L'ex-spice girl et son footballeur de...
BB : black is beautiful !
Les secrets d'une crinière de diva RnB, le make-up de...
Zoom sur un livre cunilaire. Euh culinaire, pardon
Pour l'auteure, tout est parti d'une réflexion simple :...
Gainsbourg, côté pile, côté femmes
Jusqu'au 15 mars 2009, la Cité de la Musique raconte...
Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme