Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Poulet Fermier d'Auvergne rôti en cocotte lutée, accompagné de ses petits légumes cuits

Note : (0 vote)

Voici une excellente façon de faire un poulet qui fond dans la bouche...

Poulet Fermier d'Auvergne rôti en cocotte lutée, accompagné de ses petits légumes cuits

Infos pratiques

  • Temps de préparation : 45 min
  • Temps de cuisson : 70 min

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 45 minTemps de cuisson : 70 min

Ingrédients :

- 1 poulet Fermier d'Auvergne- 1dl de mélange d'huile d'olive et colza- 80 g de lardons taillés dans du lard de ferme- 4 gousses d'ail

Pour le lutage : - 1 bande de feuilletage du diamètre de la cocotte sur une largeur de 8 cm

Pour la garniture : - 12 asperges vertes- 400 g de pommes de terre grenailles- 4 grosses carottes- 8 petits navets ronds- 100 g de petits pois écossés

Poulet rôti en cocotte lutée et petits légumes cuits

Par Sophiebenoitcom

Etape 1 :

Flambez et habiller le poulet et bridez-le. Salez et démarrez la cuisson au four à couvert pendant 40 minutes à 170 degrés. Arrosez le poulet de temps en temps pendant la cuisson.

Etape 2 :

Epluchez, lavez et blanchissez fortement à l'eau salée les asperges. Faites-les rafraîchir.

Etape 3 :

Epluchez, lavez les pommes de terre et faites-les cuire à l'anglaise puis égouttez-les.

Etape 4 :

Epluchez, lavez et faites cuire les navets à l'eau salée et rafraîchissez-les.

Etape 5 :

Épluchez, lavez et taillez en biseau les carottes puis faites-les cuire à l'eau salée. Rafraîchissez-les.

Etape 6 :

Au bout des 40 minutes, retirez le poulet du four.

Etape 7 :

Dans une cocotte en fonte, faites suer à l'huile les lardons et les gousses d'ail. Disposez le poulet dessus, puis tous les légumes autour. Arrosez les légumes avec le jus du poulet et poivrez légèrement.

Etape 8 :

Fermez le plat avec le couvercle et lutez le tour avec la bande de feuilletage. Terminez la cuisson au four chauffé à 170 degrés pendant 30 minutes.

La cuisson en croûte de sel ou luté permet d'obtenir un moelleux inégalable, une concentration des saveurs et de limiter l'utilisation de matières grasses. Et, à l'image d'un tableau ou d'une sculpture, le rendu visuel laisse l'inspiration libre de toute inspiration ! Bon appétit !

Vous aimerez aussi
Culture Nicolas Bruno s'endort comme nous tous, mais quand il...
Beauté Un papa se moque gentiment de son adolescente qui fait...
Saint-Valentin On ne peut l’ignorer : la Saint-Valentin approche !...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme