Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

"Les adieux à la reine", mon coup de coeur ciné !

J'?tais ravie en sortant de la salle de projection. Beno?t Jacquot r?unit L?a Seydoux, Virginie Ledoyen et Diane Kruger ? l'?cran, pour un film d'?poque ?tonnament contemporain ! Mes bonnes raisons d'aller voir ce film !

J'étais tout simplement ravie en sortant de la salle de projection. Benoît Jacquot réunit Léa Seydoux, Virginie Ledoyen et Diane Kruger à l'écran, pour un film d'époque étonnament contemporain !

Voici ma liste (non-exhaustive) des bonnes raisons d'aller voir ce film !

 

 

Parce que l'actrice Léa Seydoux est au top dans le rôle titre des "Adieux à la Reine" !

Je ne l'avais jamais vue avec une telle présence à l'écran. A la fois sensuelle, mystérieuse et vraiment rafraîchissante. Elle joue le rôle de Sidonie Laborde, la lectrice de la reine. C'est à travers ses yeux que nous suivons le cours des évènements au palais de Versailles. Benoît Jacquot fait en sorte qu'on ne quitte jamais Sidonie, elle est notre guide dans le palais. C'est ainsi qu'on remarque sa totale fascination pour Marie-Antoinette, un amour inconditionnel qui la conduira à faire des choix surprenants...

Parce que Diane Kruger est bluffante dans le rôle de Marie-Antoinette.

Tour à tour frivole, passionnée et femme politique, elle joue d'une manière très juste les différents traits de caractère de la reine. Dans les Inrocks, Diane Kruger raconte : "J'ai découvert beaucoup de choses qui me la rendaient proche : son origine germanique, le fait qu'elle soit arrivée en France au même âge que moi. J'ai aujourd'hui l'âge exact qu'elle avait le 14 juillet 1789..." Bref, le rôle était fait pour elle !

Parce qu'il y a du suspense.

Partant d'un fait qu'on connaît très bien, la révolution Française, Benoît Jacquot présente cet évènement sous un aspect totalement inédit ! Le film se déroule pendant les quatre jours à partir de la prise de la Bastille par le peuple de Paris. C'est de l'intérieur de Versailles que l'on vit ce bouleversement. Une véritable course contre la montre commence !Le stress de la cour, de Marie-Antoinette (Diane Kruger), et de Sidonie (Léa Seydoux) qui voient tout leur monde s'écrouler m'a tenu en haleine jusqu'à la fin du film !

Parce que c'est un film en costumes hyper moderne.

"Les Adieux à la Reine" n'est pas un film de reconstitution. Adaptation du roman éponyme de Chantal Thomas, il décrit le bouleversement d'une société. L'auteur dit d'ailleurs qu'elle a beaucoup pensé au drame du World Trade Center en écrivant son roman. Loin du film d'époque en costumes déjà-vu, il a réussi à me scotcher !

Parce qu'on apprend des choses.

Loin de l'image de faste et de luxe que l'on peut se faire du palais de Versailles, Benoît Jacquot nous fait découvrir un château en déclin.

Saviez-vous que les nobles de la cour vivaient dans des appartements miteux ?

Que l'insalubrité était juste derrière la galerie des Glaces ? Que les rats et les odeurs nauséabondes étaient le lot quotidien des murs de Versailles ? Un état physique du château qui rend aussi compte de la chute proche du régime de Louis XVI...

Et connaissiez-vous la passion dévorante de Marie-Antoinette pour sa favorite, la duchesse de Polignac, interprétée par la jolie Virginie Ledoyen ?

Alors, convaincues ?!

Les Adieux à la Reine, un film de Benoît JacquotAvec Léa Seydoux, Diane Kruger, Virginie LedoyenSortie le 21 mars 2012

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Le Grand Rex va organiser des soirées karaoké !
Musique La célèbre salle française s'associe à L'Ecran Pop pour...
Seven Sisters sort aujourd'hui au cinéma
Ciné C'est le film événement de la rentrée, porté par la...
Black Mirror revient avec 6 nouveaux épisodes !
Séries Netflix vient d’annoncer la sortie prochaine de 6...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme