Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

"Au diable Staline, vive les mariés !" : back in Rumania

Note : (0 vote)
"Au diable Staline, vive les mariés !" : back in Rumania

Tous les ans, le titre d'un film inconnu, d'un réalisateur inconnu, avec des acteurs inconnus, passe de bouche à oreille et provoque une telle traînée qu'il en devient ultra-connu. On se souvient de "Little miss sunshine", de "La vie des autres" ou de "Head on", par exemple. Et alors, si en 2009, il s'agissait de ce film-là ?

Pourquoi y aller ?

Tous les ans, le titre d'un film inconnu, d'un réalisateur inconnu, avec des acteurs inconnus, passe de bouche à oreille et provoque une telle traînée qu'il en devient ultra-connu. On se souvient de "Little miss sunshine", de "La vie des autres" ou de "Head on", par exemple. Et alors, si en 2009, il s'agissait de ce film-là ?

Si ce Staline, ses mariés, son titre ultra positiviste et son air "kusturicien" devenait le film à voir ?

Pour le savoir, une seule chose à faire : s'inviter à la noce !

D'autant que le sujet nous donne très envie (lire ci-dessous).

 

Ça parle de quoi ?

 

 

Roumanie, 1953. Ana et Iancu sont sur le point de se marier. Tout le village s'atèle aux préparatifs de la noce. C'est un véritable festin qui attend tous les convives. Alors que la fête bat son plein dans le jardin de la maison, le maire du village et le commandant du régiment font irruption pour annoncer la mort de Staline ainsi qu'une semaine de deuil national prenant effet sur le champ. Toutes les festivités sont interdites.Malgré l'interdiction, les mariés et leurs invités feront preuve d'ingéniosité pour poursuivre la fête...

Plus d'infos

Un mariage de Horatiu Malaele Avec Alexandru Potocean, Luminita GherghiuSortie le 18 février 2009

Les autres films de février qui nous font envie :

Volt, star malgré lui

Meilleures ennemies

The wrestler

Le code a changé

Gran torino

Cyprien

Vous aimerez aussi
DIY Et si vous décoriez votre cahier de boulot avec des...
Musique En 2015, le collectif Fauve nous abandonnait laissant...
Clips coup de coeur A l'occasion de leurs 85 ans, Monoprix a lancé une vidéo...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme