Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Jamais sans mes Ray-Ban

Note : (0 vote)

En 70 ans, le mythe Ray-Ban est passé du nez des militaires américains à celui des icônes du cinéma, pour finir sur le nôtre ! Découvrez-vite tous les secrets de la saga Ray-Ban pour épater vos copines !

Jamais sans mes Ray-Ban

On adore l'Aviator !

Les modeuses peuvent remercier le lieutenant John MacCready ! En 1927, après avoir traversé l'Atlantique en ballon, il demande à l'opticien Baush&Lomb de développer un verre pouvant "filtrer les UV et les infrarouges de façon panoramique et enveloppante".Le modèle de lunettes Aviator est né et sera commercialisé dès 1937 par l'opticien malin sous le nom de Ray-Ban, diminutif de "Ray Banner" soit littéralement "bannir les rayons du soleil".

L'armée américaine s'en empare et les Aviators, chewing-gums et jean's débarquent en Europe avec les GI's.

Wayfarer are a girl's best friend...

1950, le cinéma rime avec Hollywood et ses péplums gigantesques. Marilyn chante "pou pou pidou" et Ray-Ban prend le chemin des plateaux avec sa Wayfarer. Une toute nouvelle forme et une monture en... plastique ! Révolutionnaire !Immédiatement adoptée par Audrey Hepburn, James Dean et Peter Fonda, Ray-Ban se taille une part de lion (MGM) au cinéma. La légende est en route ! C'est ensuite au tour de Tom Cruise, Jack Nicholson, Brad Pitt et Will Smith de s'afficher à l'écran avec la célèbre Wayfarer.Rééditée l'année dernière, la Wayfarer a enflammé le monde people. Kate Moss, les Stones, les BB brunes, la série Gossip Girl (XOXO), ne jurent plus que par ce modèle.

Branchouille, trash et classy, tout le monde les veut !

80's : costard, crête et... Clubmaster

Dans les années 80, la mode opère un sacré virage. Fluo, kitch, épaules démesurées... Ray-Ban en profite pour sortir son nouveau modèle : la Clubmaster. Inspirée du design des années 50 et du modèle porté par Malcom X, la Clubmaster, un savant mix de l'Aviator et de la Wayfarer, fait un carton. Relancée en grande pompe par une série de concerts très people, la Clubmaster nouvelle génération a pris des couleuurs.

On se demande à quoi aurait ressemblé la planète mode sans Ray-Ban. Merci lieutenant !

 

Visuels Abaca Press

Vous aimerez aussi
Famille Voici un joli tutoriel pour apprendre à faire des mini...
concours Ils ont joué, ils ont gagné ! Voici les heureux gagnants...
Informations Samedi 28 janvier, nous sommes entrés dans le Nouvel An...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme