Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Je m'offre un cours d'art floral

Note : (0 vote)
Je m'offre un cours d'art floral

Direction l'atelier de Pascal Mutel, qui nous ouvre les portes de son antre. De la débutante à l'amatrice avertie, chacun peut apprendre à concevoir des compositions originales... Une bonne idée de cadeau.

Atelier de création Pascal Mutel6 carrefour de l'OdéonParis 6ehttp://decoration-florale-fleuriste-design-floral.pascalmutel.com/ 01 43 26 02 56

Réservation obligatoireTous les détails des cours : www.atelierpascalmutel.blogspot.com

 

 

 

 

Dans sa très jolie boutique, carrefour de l'Odéon, Pascal Mutel, célèbre fleuriste et décorateur, qui s'inspire du design pour redynamiser un métier un peu assoupi, initie aux cours d'art floral.

Au sous-sol, au milieu de son atelier, son directeur artistique, Rémy, reçoit en petit comité autour d'un thé les habituées et les grandes débutantes comme moi. "Nous essayons de n'être jamais plus de huit, sinon ça devient compliqué et les conseils sont moins privilégiés".

Ce samedi-là, il propose de créer un centre de table "Gourmandises de cannelle, de pain d'épice et de badiane".

Le nom seul me donne envie !

Mon tablier de fleuriste enfilé, je m'y croirais presque !

Sauf que voilà, je ne suis pas du tout manuelle, mais alors pas du tout. Très vite, Rémy me rassure : "je lance des idées, et je donne la possibilité de se débrouiller à la maison. L'idée n'est pas de faire un bouquet très élaboré et compliqué avec des fleurs introuvables, mais de pouvoir se faire plaisir et refaire par soi-même chez soi ".

Elisabeth, une habituée, en témoigne. "Je n'habite pas Paris, mais dès que j'y séjourne, je viens prendre un cours. Je trouve les sessions très accessibles, j'y apprends beaucoup de trucs et astuces, j'ai maintenant pris le tour de main !

Mon bonheur est de pouvoir m'amuser à refaire un joli bouquet pour la maison.

J'essaie aussi de refaire ce que je vois en vitrine. D'autant que dans mon jardin, j'ai la chance d'avoir de nombreuses variétés !".

En avant pour une brochette gourmande, "un centre de table qui sera parfait pour les goûters", souligne Rémy.

1ère étape : enrouler de la mousse hydrophyle de papier plastique, puis piquer de feuilles avec des épingles. En faire ainsi 3 ou 4 que l'on piquera sur deux tuteurs pour en faire une brochette. On alterne à chaque fois avec deux tranches de pains d'épices. Puis on pique dans la mousse tulipes orange, des roses dans les mêmes teintes, de l'hypenicum (des boules rouges), mais aussi bâtons de cannelle, et autant de fleurs, qui nous passent sous la main ! Aux extrémités de la brochette, on colle de la badiane...

Résultat : je suis, on ne peut plus fière de ma création, et pendant deux heures, ce cours, qui demande attention et concentration, a le mérite de faire oublier tous les soucis du quotidien !

Elle adore Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

Au secours, j'ai le syndrome du lundi matin !
Psycho Du mal à vous endormir le dimanche soir ? Une sensation...
En 2017, le sexe est toujours un tabou, et c'est grave
Sexe Parlons peu, parlons cul. Car le sexe n'est pas sale,...
J'ai testé : l’application Duolingo
Voyage Et si apprendre une nouvelle langue devenait un jeu...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme