Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Lady Sir : quand les voix de Rachida Brakni et Gaëtan Roussel se fondent sur l’album « Accidentally Yours ».

C’est sous le nom de Lady Sir que les artistes Rachida Brakni et Gaëtan Roussel sortent un album intitulé « Accidentally yours ».

Elle, actrice et metteuse en scène française née de parents algériens. On connaît son talent sur les scènes de théâtre et au cinéma, mais elle a aussi fait un premier album remarqué en 2012. Lui, chanteur des groupes Louise Attaque et Tarmac, quand ce n’est pas en solo qu’il monte sur scène. Auteur-compositeur, on reconnaît sa patte caractéristique aux premières mesures de ses chansons.

Duo créatif

Rachida Brakni et Gaëtan Roussel se rencontrent alors que la metteuse en scène cherche le générique de fin de son film « De sas en sas ». C’est Gaëtan Roussel qui lui compose alors le titre « Accidentally yours » sur lequel Rachida Brakni s’invite. Le mélange de leurs voix est une telle évidence que les deux artistes ont envie d’aller plus loin : faire un album complet dont ils partageraient les chansons. C’est dans cet élan de spontanéité que leur groupe Lady Sir est né !

Leur signature, c’est un univers de grands espaces, porté par des chansons aux accents folks. Une véritable invitation au voyage qui s’écoute en arabe, en français et en anglais. Tantôt rugueuses, tantôt caressantes, les intonations de ces trois langues se marient parfaitement. La voix de Rachida Brakni, de sa diction parfaite, marque les chansons avec force et sensualité quand la voix de Gaëtan Roussel se fait tour à tour tendre ou désenchantée.

La sortie de ce petit bijou est accompagnée de la publication d’une bande dessinée de Fred Bernard « Lady Sir – Journal d’une aventure musicale ». Conçue comme une chronique de l’expérience Lady Sir, cet album raconte la rencontre des deux artistes et la genèse de leur album. Ces différents supports sont reliés par « des fils invisibles », comme le dit Rachida Brakni. Une façon de dire que chacun peut s’apprécier séparément, même si il y a bien évidemment une unité créative.

Vous savez comment Gaëtan Roussel dit qu’une chanson n’est pas encore aboutie et mérite d’être encore travaillée ? « Cette chanson-là a encore besoin d’amour. » C’est joli, non ? Ces chansons-là ont reçu beaucoup d’amour…

Un autre morceau que j'adore, pour la route...

Vous aimerez aussi

Moby dévoile un album 100 % gratuit
Musique Moby propose More Fast Songs About the Apocalypse, son...
Nous n’étions pas si loin de Despacito !
Musique Cet été « Despacito » est devenu le clip le plus vu de...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme