Rechercher

Le film de la semaine : Nowhere Boy

Bienvenue dans la vie tourment?e et les d?buts de John Lennon, 15 ans. Vous ?tes en 1955, ? Liverpool, bien avant la Beatlemania.

Pourquoi y aller ?

Parce que vous pourrez dire : "J'ai vu le premier film centré sur la jeunesse de John Lennon, avant l'aventure Beatles !"

Parce que Aaron Johnson (alias John Lennon) est quand même plutôt agréable à regarder ! Et ce n'est pas la réalisatrice, Sam Taylor-Wood (avec qui il s'est fiancé) qui dira le contraire.

Parce que Aaron est un jeune acteur à suivre : on se rappelle notamment de ses rôles dans Kick-Ass ou Chatroom.

 

 

Parce que vous êtes fan des Beatles, de John, de Aaron, d'Elvis, de rock, d'histoire sur des génies torturés, de biopic sur des musiciens... ou de tout ça à la fois !

Parce que selon le producteur, Yoko Ono "a vu le film et elle a beaucoup aimé la prestation d'Aaron, ce qui est déjà une grande réussite."

Parce que le scénariste, Matt Greenhalgh, était déjà à l'origine du scénario de Control, le film (que j'avais adoré) retraçant la vie de Ian Curtis, le leader du groupe Joy Division.

Parce que connaître l'adolescence (et une partie de son enfance) de John Lennon donnera les clés à toutes les curieuses qui aimeraient connaître un peu mieux la star des Beatles et comprendre l'origine de son génie.

 

Ça parle de quoi ?

Bienvenue dans la vie de John, un garçon de 15 ans, intelligent mais tourmenté. Nous sommes en 1955, à Liverpool et il rêve d'aventure. Pas étonnant quand on s'appelle John Lennon...

Ecartelé entre Mimi, la tante sévère qui l'a élevé et Julia, sa mère, une femme libre, fan d'Elvis Priesley et de musique. John va s'évader à travers l'univers naissant du rock'n roll. Alors qu'il monte son premier groupe, il va faire la connaissance d'un certain Paul Mc Cartney.

Alors que John commence une nouvelle vie, la tragédie va le frapper. Mais son destin est déjà en marche...

Nowhere BoyDe Sam Taylor-WoodAvec Aaron Johnson, Anne-Marie Duff, Kristin Scott-ThomasSortie le 08 décembre 2010

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme