Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Quelle est la couleur la plus toxique des M&Ms ?

Note : (0 vote)

On peut aussi répondre aux questions que vous ne vous posiez pas...

Les M&M's, tout le monde connait. La recette est simple, on prend une cacahuète, on l'enrobe de chocolat puis de sucre, enfin on la recouvre de colorants alimentaires. On obtient ces célèbres bonbons colorés.

Ce que vous ne saviez peut-être pas, c'est que selon les couleurs des M&M's, on n'avale pas vraiment la même chose. Alors autant faire le point. Comme ça, la prochaine fois, vous réserverez les plus toxiques aux gens que vous n'aimez pas !

On commence par le rouge !

Ce carmin si tentant est en réalité confectionné à partir de l’acide carminique (E120). Le nom de ce colorant ne vous dit rien, mais on peut soit le fabriquer, soit l'extraire d'insectes écrasés (cochenilles). Miam. Et c'est pareil pour les fraises Tagada, au cas où vous ne vous demandiez pas. Problème, cette teinte est toxique et peut engendrer différents symptômes comme : asthme, hyperactivité, urticaire, eczéma et insomnies. Elle est également suspectée de causer de l’hyperactivité chez les enfants. Si Jeannot n'arrête pas de sauter sur le canapé, vous saurez pourquoi ! Il a trop mangé de M&M's rouges...

Le bleu... il y a comme un nuage !

On pourrait le croire innocent avec ses beaux yeux bleus. Mais pas de bol, la teinte vient du colorant "bleu brillant FCF" (E133). En manger engendre divers risques : allergies, hyperactivité, asthme... Elle est fortement déconseillée et plus particulièrement chez les enfants. Truc étrange, après avoir été interdit dans plein de pays européens, l’Union Européenne a finalement autorisé son utilisation. Allez comprendre... C'est la pire de toutes les teintes !

Le jaune... Le soleil revient...

Avant, M&M’s utilisait le E110, un colorant très toxique. Mais ça c'était avant... Parce que bonne nouvelle, en France cet ingrédient est remplacé par l'inoffensif curcumine, un colorant jaune d’origine naturelle. On a la banane !

Le orange... Presque des vitamines

Pour fabriquer du orange, en France, M&M’s utilise de la bêta-carotène (E160a). Ce colorant naturel ne présente aucun risque. Un karma de carotte. 

Le marron et le vert... on demande à voir

Pour obtenir du marron ou du vert, faut faire un peu de peinture. Souvenez-vous de vos cours de primaire. Le vert s'obtient en mélangeant du bleu et du jaune. Et le marron, du bleu, du jaune et plein de rouge... Il ne vous reste qu'à faire le calcul des risques.

Et le transparent ? 

Petit bonus toxique (et en même temps, on s'en doutait que ce n'était pas bio les M&M's...), sur toutes les petites billes est déposé un colorant blanc, le dioxyde de titane (E171) de son petit nom. Il s’agit de la combinaison de deux atomes d’oxygènes avec du titane. Le dioxyde de titane présente des risques, il est suspecté d’être cancérogène et il peut être produit sous forme de nano-particules.

Or c'est la présence de ces nano-particules qui pose problème. L’Affsa affirme que : « la prudence s’impose à l’égard de l’utilisation de nanotechnologies et/ou nanoparticules en alimentation humaine et animale ».

En raison de leur taille microscopique, ces coquines franchissent facilement la barrière gastro-intestinale et peuvent ainsi se répandre dans tout l’organisme via le sang. Certains organismes les stockent comme le foie, la rate, l’estomac, les poumons et le cerveau. Youpi !

A nous de rester mobilisés

Vous avez pu le voir, M&M's n'utilise pas les mêmes colorants dans tous les pays qu'il distribue. Des associations de consommateurs se battent pour que ces géants de l'industrie alimentaire utilisent des teintes naturelles et elles remportent régulièrement des combats. On les remercie ! 

Vous aimerez aussi
Applications L'application "Plume", réalisée par Plumelabs,...
art Stephen Wiltshire est capable de redessiner la ville...
Déco Que faire avec des coquilles d’œufs ? Voici 10...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme