Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Restless

Gus Van Sant revient avec ce film consacré à l'adolescence et à ses déboires, créant à travers un jeune couple une rencontre entre l'amour et la mort.

Pourquoi y aller ?

Parce que le réalisateur américain Gus Van Sant rouvre une parenthèse qu'il avait fermé lors de Harvey Milk, oscarisé à deux reprises en 2009.

En effet, Restless, son quatorzième long-métrage s'inscrit dans le cycle de ses films consacré à l'adolescence et toutes ses préoccupations (comme Will Hunting ou Elephant). Un monde complexe, celui de la jeunesse traité avec sincérité et talent.

Pour le scénario aussi touchant que curieux.

À travers la rencontre de deux jeunes gens, Gus Van Sant est parvenu à mêler deux univers que tout oppose : l'amour et la mort. Mais à aucun moment on ne ressent un aspect morbide. Au contraire, la relation entre les deux adolescents unis par cette fascination étrange est emplie de tendresse. Elle nous fait oublier la présence de la mort et c'est là tout le talent de Van Sant.

Parce que c'est l'occasion de découvrir de jeunes talents qui feront bientôt beaucoup parler d'eux.

Mia Wasikowska, jeune actrice australienne de 20 ans à déjà de beaux rôles derrière elle. Après une apparition dans Les Insurgés (avec Daniel Craig) et avoir décroché le rôle titre dans le film de Tim Burton Alice au pays des merveilles avec Johnny Depp, son rôle dans Restless n'est qu'un pas de plus pour conquérir Hollywood.

 

 

De quoi ça parle ?

L'histoire d'amour entre Annabel Cotton, une adolescente malade en phase terminale et Enoch Brae, un jeune homme traumatisé par le décès de ses parents. Les deux jeunes gens se retrouvent surtout dans leur rapport à la mort qui est une fascination.

RestlessUne curieuse romance de Gus Van SantAvec Mia Wasikowska, Henry Hopper, Schuyler FiskProchainement

Voir les autres films de la rentrée 2011

Elle adore Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme