Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

L'Apollonide - Souvenirs de la Maison Close

Bertrand Bonello présente les souvenirs d'une maison close entre luxure et désarroi.

Pourquoi y aller ?

Parce que "L'Apollonide - Souvenirs de la Maison Close" était en compétition officielle au Festival de Cannes cette année.

Pour le casting riche en actrices talentueuses et prometteuses : Noémie Lvovsky ("Les Beaux Gosses"), Hafsia Herzi (César du meilleur espoir féminin pour "La Graine et le Mulet") et Adèle Haenel (nommée aux Césars en 2008 pour "Naissance des Pieuvres").

Pour découvrir les deux facettes des maisons closes, le bas, un espace somptueux dédié à la luxure et le haut, un lieu misérable où les jeunes femmes sont emprisonnées.

Pour le décor et les sublimes costumes d'époque qui nous plongent directement dans l'atmosphère de la fin du 19ème siècle.

 

 

De quoi ça parle ?

À l'aube du XXe siècle, dans une maison close à Paris, une prostituée a le visage marqué d'une cicatrice qui lui dessine un sourire tragique. Autour de la femme qui rit, la vie des autres filles s'organise, leurs rivalités, leurs craintes, leurs joies, leurs douleurs... Du monde extérieur, on ne sait rien. La maison est close.

L'apollonide - Souvenirs de la Maison CloseUn film de Bertrand BonelloAvec Hafsia Herzi, Noémie Lvovsky, Adèle HaenelSortie le 21 septembre 2011

Voir les autres films de la rentrée 2011

Elle adore Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme