Rechercher

Le film de la semaine : "Gran Torino"

La dernière de Clint l'acteur

Les autres films de février qui nous font envie :

 

Volt, star malgré lui

Meilleures ennemies

The wrestler

Au diable Staline, vive les mariés !

Le code a changé

Cyprien

Pourquoi y aller ?

À peine sorties de "L'échange", nous voici replongées dans l'univers de Clint Eastwood qui enchaîne les films à la vitesse... d'une gran torino. Celui-ci signe ici son retour en tant qu'acteur dans un de ses films, quatre ans après "Million dollar baby".

 

 

Mais c'est aussi son retour en tant que dur à cuire, un type de personnage dans lequel il a brillé et que nous adorons parce que Eastwood sait à merveille les teinter d'un humour décalé. D'ailleurs, "Gran torino" semble balancer entre film d'action, genre "Justicier dans la ville", et la comédie.

Tout de même, s'il y a une seule bonne raison d'aller voir "Gran torino", c'est qu'il devrait s'agir du dernier rôle de Clint Eastwood.

Il l'a dit lui-même : il stoppe là sa carrière d'acteur pour se consacrer uniquement à la mise en scène. Et Clint fête ça sans star à ses côtés, mais avec un pléiade de jeunes acteurs. Dont acte.

Ça parle de quoi ?

Walt Kowalski est un vétéran raciste de la guerre de Corée qui, pour sa retraite des usines Ford, s'est offert une Gran Torino de 1972. Une voiture qui attire l'attention des jeunes de son quartier, dont un jeune asiatique qui essaie de la voler en guise de rite d'initiation. Rattrapé par Walt, le jeune Tao déshonore la communauté Hmong par son acte qui le force alors à s'amender auprès du vieil homme. Qui, bien sûr, ne veut pas de ce jeune dans son univers et va alors tout faire pour qu'il acquiert son indépendance ...

Plus d'infos

Un au revoir de Clint Eastwood Avec Clint Eastwood, Bee Vang, Cory ArdrictSortie le 25 février 2009http://www.thegrantorino.com/

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme